Quarantaine 4X4 Quarantaine 4X4 
Danse
Mar. 21 octobre 2008 à 20:00
SAT (Société des arts technologiques)
1201, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
17.00$ / 37 % de rabais! (Régulier:27.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

À ne pas manquer !
La rencontre après spectacle du 21 octobre sera animée pas M.Guy Corneau.

Quarantaine 4 x 4, une mise en scène de Charmaine LeBlanc, présente quatre interprètes masculins et quadragénaires, soit Marc Béland, Marc Daigle, Benoît Lachambre et Ken Roy, qui livrent en direct le témoignage du mitan de leur vie. Produit dans le cadre des Traces-Hors-Sentiers de Danse-Cité, l'événement prend l'affiche du 18 au 22 mars 2008 à la SAT.

Dans ce genre de confessionnal qu’entraîne l’âge de la quarantaine, quatre hommes de talent et de métier se compromettent. Sans masques ni pudeur, ils franchissent les limites de leur intimité et dévoilent les entrelacements de leur nature humaine. Temps d’isolement certes mais période de transformation aussi, la quarantaine marque ici un point de repère dans la vie de ces grands hommes de la scène. Comme un voyeur, le spectateur assiste au dépouillement poétique d’un homme.

S’inspirant de la trajectoire qu’emprunte une pensée, Charmaine LeBlanc tisse une toile entremêlée de sons, images, musicalités et mouvements afin d’explorer de près, de très près l’imaginaire de ces hommes.

www.danse-cite.org

  Quarantaine 4X4

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Rendez-vous voyage: Partir à Vélo
  Dubwise Sundays | Reggae Dub Roots
  Atelier guidé "Méditons ensemble"
  Soirée: Quiz de la biodiversité
  Atelier Danse Bollywood pour tous! 7 à 107 a
  Emma la clown et Catherine Dolto
  Réversible | Les 7 doigts à la TOHU
  Poésie et Open Mic
  CLAP ! Centre de recherche en art clownesque
  Cocktail Cirquantique Célébration des fêtes



Vos commentaires

Une réussite multidisciplinaire  
Je n'avais rien lu au sujet de Quarantaine 4X4 avant d'assister à l'une des représentations. C'est donc dans l'inconnu que j'ai plongé, et l'expérience m'a séduite. Mouvements disloqués, confidences émouvantes parfois tâtonnantes, chants et musique épousant le mouvement... Le spectateur a le droit à une multitude d'émotions et de formes d'expressions avec ce spectacle. J'ai trouvé touchants les propos de quatre hommes abordant avec générosité et parfois, humour la sexualité, la paternité, la filiation, etc. Enfin, l'intimité que les quatre artistes craignent était exacerbée par les proportions réduites et par l'aménagement de la salle.

Vicky T.
Dim. 26 octobre 2008



Portraits d'hommes  
J'ai bien apprécié le spectacle Quarantaine 4 x 4. Ce spectacle de danse est construit à partir des faiblesses et désirs de quatre hommes dans la quarantaine, incarnés par Marc Béland, Ken Roy, Marc Daigle et Benoît Lachambre. Il met en scène, avec une franchise peu commune, des acteurs-danseurs qui déclarent avoir peur de l'intimité et qui pourtant s'exposent en risquant leurs voix. Cette exploration à travers différents médias joue avec les limites avouées des acteurs : leur relation avec leur père et le fait être père, la peur de la solitude, de la mort, d'être touchés... etc. C'est une introspection par le chant, mais aussi par la danse (les mouvements y sont répétés jusqu'à une certaine libération), les arts visuels (la production est soutenue par des illustrations de Pol Turgeon qui expliquent certains états d'esprit dansés au même moment) et la vidéo (on y projette la transformation des acteurs en reproductions œuvres célèbres d'Edward Munch, de Francis Bacon et de Keith Haring). Les performances sont introduites par des extraits d'entrevues par lesquels on voit les acteurs répondre à des questions intimes qui les laissent rarement indifférents. Elles sont aussi appuyées par la musique en direct d'une guitariste et une violoncelliste et par la projection ponctuelle de corps présentés sur l'écran comme des paysages abstraits, vivants. À mentionner aussi le jeu des rôles stéréotypés masculins : la parade des Jean-Pierre dans laquelle on reconnaît l'attitude et les gestes d'amis. On en ressort légers, avec l'envie de mieux observer autour de soi et de faire éclater certains moules sociaux figés.

Stéphanie L.
Ven. 24 octobre 2008