Julianna Barwick   
Musique
Jeu. 17 avril 2014 à 20:30
Nomad Industries
129, av. Van Horne, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

NOTE: Ouverture des portes à 20h30. Spectacle à 21h30.

L’œuvre de Julianna Barwick est un amalgame de force et de beauté. Sa musique a pour moteur les événements marquants de sa propre vie, qui sont réduits en un sentiment d’éblouissement sonore abstrait, une luminosité qui est la signature musicale de l’artiste. Cette luminosité atteint de nouveaux sommets sur Nepenthe (à paraître sous étiquette Dead Oceans le 20 août 2013), un troisième album en carrière enregistré à Reykjavik, en Islande, au cours des jours sombres et froids de février.

Barwick vit actuellement à Brooklyn, mais a grandi au Missouri et en Oklahoma. Un aperçu de son enfance idyllique transparaît dans son album de 2011, The Magic Place, nommé d’après un arbre dans lequel elle a passé de nombreuses merveilleuses journées. Bien qu’elle nie ce fait, la chanson « Adventurer of the Family » semble être autobiographique dans son évocation du déménagement de l’artiste à New York en 2011 pour étudier la photographie.

En 2005, Barwick lance elle-même son premier album, Sanguine, une incursion assurée dans un univers fait de montages vocaux improvisés et de percussions vocales. Quand le moment est venu de lancer son EP Florine, quatre ans plus tard, Barwick a complètement intégré la machine à boucles, les synthétiseurs et figures répétitives à ses compositions. Lors de la conception de l’album The Magic Place, en 2010, l’artiste se retire dans une salle de répétition insonorisée où elle peut profiter de longues périodes ininterrompues d’expérimentation au piano. Son prochain opus, Nepenthe, est produit et conduit par Alex Somers (musicien/producteur de Sigur Rós, Jónsi, Jónsi & Alex) qui y fait participer des musiciens islandais locaux qui se révèlent être d’importants contributeurs : l’ensemble à cordes Amiina, le guitariste Róbert Sturla Reynisson de múm, et une chorale de jeunes adolescentes.





Les compositions de Barwick naissent d’une manière hautement unique d’improviser à l’aide de la machine à boucles, de sa voix et de multiples instruments. À l’image d’un sculpteur créant un vase à l’aide d’une plaque tournant très lentement, elle bâtit ses mélodies en ajoutant couche après couche d’échantillons d’instruments et de voix jusqu’à l’obtention d’une composition riche et harmonieuse. Se tenant loin des émotions recyclées et du jonglage numérique qui sont aujourd’hui légion, Julianna Barwick crée une musique authentique : une œuvre d’importance, d’intérêt… d’une beauté transparente.



www.juliannabarwick.com

  Julianna Barwick

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les Vendredis jazz - Jazz occiriental
  Sous la pluie: Récital de piano
  Harry Potter & The Philosopher’s Stone
  Dear Crimininals présenté par Les Méconnus
  Jean-Michel Morris
  La Bohème, Fabiola chante Aznavour
  Femmes de Soul avec Sylvie Desgroseilliers
  Ariel et IGALD
  Laurie LeBlanc + Amélie Hall
  Mathieu Langevin et Mathieu Morin
  Les Grandes chansons d'hier
  Le piano et l’âme romantique
  Tournée canadienne - Le guide du bonheur
  VivierMix
  Jonathan Turgeon