Humour en fût Humour en fût 
Humour
Lun. 20 octobre 2008 à 21:00
Le Monkey
1010, rue Bourgages N., Saint-Hyacinthe
  Carte
Gratuit ! (Régulier:5.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Gabriel Julien, le gagnant d'Occupation Double, se lance dans la production de spectacles.

Le gagnant de la plus populaire télé-réalité du Québec, n’a pas seulement une nouvelle maison, il a aussi une nouvelle profession… Producteur, en effet après sa victoire à Occupation Double, Gabriel et son associé Jean-F Bédard ont lancé un concept de soirée d’humour unique au Québec.

Humour en fût, qui a vu le jour il y a un an au Bar la Queue Leu Leu, est une soirée d’humour où nous voyons la crème de la relève de l’humour mais aussi quelques vétérans venir s’amuser et essayer de nouveaux gags, se qui donne droit à des moments magiques et improvisés dans un atmosphère festif.

La fête est la 2e partie importante du concept, car dès la fin du spectacle Gab empoigne le micro et c’est le début d’une soirée endiablée avec jeux, concours et surprises.

Pour l'occasion, ont recruté les humoristes Franck Dupuis, Étienne Dano et François Boulianne pour animer ces nouvelles soirées à ne pas manquer. L'objectif est de divertir au maximun en faisant découvrir le talent des humoristes connus et moins connus du Québec!

  Humour en fût

Inscription
Fil culturel | Humour

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les manchots
  Penouche | Monologues Humoristiques
  Le clan des divorcées
  La déprime
  La singularité est proche
  Burn Out Total
  Je suis un arbre sans feuille
  Sur le fil
  Dehors
  Le reel de la locomotive
  Tout est drôle sauf le titre
  Don Juan revient de la guerre
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Soirée Tchekhov
  Confidences à Allah



Vos commentaires

Manque un peu d'expérience  
Assez ordinaire comme spectacle avec 35minutess de retard.... environ 12 personnes dans la salle .............juste le dernier humoriste était très bon et drôle...........

Lynda G.
Sam. 4 octobre 2008