Gaudeamus-Montréal III : Projet Retailles   
Musique
Jeu. 10 avril 2014 à 20:30
Conseil des Arts de Montréal
1210, rue Sherbrooke E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Innovations en concert et les partenaires la Chapelle historique du Bon-Pasteur, le Groupe Le Vivier et le Matralab s’associent au célèbre Gaudeamus Muziekweek des Pays-Bas pour organiser une semaine de festivités, dans le but de créer et développer des liens entre des musiciens néerlandais et montréalais.

Le Projet Retailles est une collaboration créative qui jumelle l'ensemble 7090 avec trois compositeurs du Québec et quatre des Pays-Bas, d’une façon novatrice. Les sept compositeurs participants ont été invités à partager leurs « retailles » – c’est-à-dire les brouillons et les esquisses qui ont été abandonnées ou inutilisées au fil des années – avec les interprètes, qui les arrangeront de façon créative pour créer un concert à partir de ces divers fragments. Les compositeurs travailleront avec 7090 sous le conseil de Christopher Butterfield durant la semaine qui précèdera le concert, afin de préparer cette collaboration excentrique.

www.innovationsenconcert.ca

  Gaudeamus-Montréal III : Projet Retailles

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  FIFA | Art in the 21st Century: Chicago
  FIFA | Bliss, Épopée d'une création
  Un petit boulot de Pascal Chaumeil
  Felix et Meira
  Frantz (version sous-titrée française)
  Ciné-Conférence de voyage : COLOMBIE
  Ciné-art: Painted Land
  La tortue rouge de Michael Dudok de Wit
  Première DEMAIN TOUT COMMENCE-Trois-Rivières
  FIFA | Eva Hesse
  Ciné-mini: Tchou-Tchou
  La fille inconnue des Frères Dardenne
  Montréal New Wave - Ciné-Club Panorama
  FIFA | Der Stehgeiger, le violoniste debout
  Gifted en VOA | Première à MTL



Vos commentaires

Rondo contemporain  
Le projet : 10 compo-contempo qui tirent de leur tiroir des esquisses conservées au-cas où et concoctent une œuvre collective, qui ne peut être bien sûr qu’un brouillon. J’apprécie qu’on ait laissé la porte ouverte au passant intéressé. M'attendais à une macédoine dérèglementée. Ai eu plutôt l’impression dans une petite ronde où on nous a fait tourner … en rond autour de 2-3 idées recyclées.

Monique L.
Lun. 14 avril 2014