Hospitalité 3 Hospitalité 3 
Divers
Jeu. 11 décembre 2008 à 20:00
Usine C
1345, av. Lalonde, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Hospitalité 3 : l'individualisme est une erreur.

En première québécoise à Montréal, PME-ART retourne fouler les planches de l’Usine C, avec sa nouvelle création "HOSPITALITÉ 3 : l’individualisme est une erreur", conçue par des artistes rompus à l’interdisciplinarité : Caroline Dubois, Claudia Fancello et Jacob Wren.

Alors que la culture ambiante exacerbe l’individualisme, "HOSPITALITÉ 3" réunira public et artistes de manière conviviale qui, le temps du spectacle, formeront une communauté temporaire, tout en se demandant jusqu’où cet engagement réciproque nous conduira.

Nous ferons appel à notre sens inné de l’hospitalité. Avec convivialité, nous jouerons de la musique et nous glanerons auprès des spectateurs des sentiments, pensées ou motivations pour en dégager une vue d’ensemble instantanée mais révélatrice, faisant glisser la situation vers l’inattendu, vers un engagement authentique (entre nous et envers le public), tout en nous demandant si cet engagement peut faire une réelle différence dans nos vies, voire dans le monde qui nous entoure.

Par des performances, des spectacles, des installations, des processus ouverts au public et des recherches théoriques et pratiques, PME-ART combine création, exploration, réflexion critique et dissémination avec des échanges conviviaux mais significatifs touchant divers publics. Le groupe interdisciplinaire s’est d’ailleurs fait connaître dans plusieurs villes d’Amérique, d’Europe et d’Asie au cours des dix dernières années.

www.pme-art.ca

  Hospitalité 3

Inscription
Fil culturel | Divers

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Le saut du lit
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Mes enfants n'ont pas peur du noir
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Crudités
  Macbeth de William Shakespeare
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Le clan des divorcées
  Joyeuse Matinée de Noel
  Les monologues du vagin
  10 ans de mariage !
  Cabaret Tollé
  Gloucester - Délire shakespearien
  Le Sapin de Noël



Vos commentaires

La Grande déception  
La description aurait dû correspondre davantage au produit offert. À mes yeux, celle-ci n'a fait que mettre la barre trop haute. Les trois comédiens avaient beau avoir l'air sympathiques et doués dans ce qu'ils font, j'ai l'impression de m'être fait joué. Faut croire que c'est un style d'art dont je n'ai pas compris le sens ou récolté quelconque apprentissage ou plaisir, mais j'ai détesté notamment scruter quelqu'un se passer un lecteur de vinyle de la tête au pied pendant une dizaine de minutes, le tout en dessous d'un éclairage presque néon et dans un décors des plus fade. À mon sens, 2 pour 1 pour cette heure de je-ne-sais-comment-l'appeler était trop cher. Mais bon, faut croire que les goûts ne se discutent pas et que d'autres auront été choyés

David N.
Sam. 13 décembre 2008



Une collectivité consciente  
Voici le commentaire de mon invité: Relational Arts are finally getting a wider recognition even tough they are not understood by Performance Art Critics :) Its fun to see the Audience trying to live up the Malaises and the pleasures of being there watching consciously three conscious being telling them that they are a conscious collective. Bravo !!!

Marianne P.
Ven. 12 décembre 2008



Hospitalité 3  
Work in progress intéressant, sans plus. Interprètes sympathiques. Trop court.

Dominique F.
Lun. 8 décembre 2008