Fermières | Première  
Cinéma
Lun. 14 avril 2014 à 19:00
Cinéma Excentris
3536, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Arrivez tôt, le nombre de places est limité. La distribution des places se fait selon le mode "premier arrivé, premier servi". La réservation ne vous garantit pas un siège. atuvu.ca et le cinéma ne sont pas responsables du nombre de laissez-passer distribués.

Les Films Séville vous invitent à assister à la première du documentaire FERMIÈRES, réalisé par Annie St-Pierre.

Les Cercles de Fermières ont été fondés en 1915, devenant la première association féminine québécoise. Lieux d’échange et d’éducation populaire, les Cercles donnaient des moyens pratiques aux femmes rurales pour améliorer leurs conditions de vie et une occasion de créer des liens entre elles. Un siècle plus tard, bien qu’une infime partie de leurs membres vivent encore sur une ferme, leur drapeau flotte toujours dans plus de 600 municipalités du Québec. Mais au-delà des bobines de fil qui remplissent leurs armoires et de l’odeur de sauce à spaghetti qui s’échappe des fenêtres de leurs locaux communautaires, que sait-on vraiment des Fermières ?
Du congrès annuel où se réunissent près d’un millier de membres à la solitude de leur cuisine, Yolande, Thérèse, Francine et Anne-Marie nous font découvrir la place que le regroupement a prise dans leur vie. Le temps d’une année, leurs paroles et leurs gestes quotidiens tissent une étoffe de femmes passionnées et authentiques dont les histoires incarnent les thèmes universels de la transmission, de la quête de reconnaissance et du sentiment d’appartenance. FERMIÈRES nous entraîne au cœur de la plus grande association féminine québécoise, dans des lieux ordinaires et mythiques où prend racine une partie de nous.


  Fermières | Première

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Le pacte des anges - présence du réalisateur
  Lion | Première MTL VOA
  Mean Dreams (VF)
  Lion | Première MTL VF
  Le Fils de Jean | Première Québec
  Père fils thérapie| Première MTL VOF
  Lion | Première de Québec
  Ciné-Conférence de voyage : ISLANDE
  Jackie | Première MTL VOA
  Ciné-Conférence de voyage : NORVÈGE
  Marguerite
  American Honey
  Lion - Première de Sherbrooke
  LION | Première Gatineau
  Ciné-Conférence de voyage : POLOGNE



Vos commentaires

Fières Fermières  
Fermières est un très grand documentaire. Nous suivons le parcours de quatre femmes valeureuses qui s'impliquent au sein de différents cercles de fermières. La cinéaste et la productrice ont fait une belle présentation du film.

Daniel L.
Ven. 18 avril 2014



Très bon documentaire  
Contente d'avoir vu ce film. Ma mere était une Fermière mais je ne savais pas trop ce qui se passait dans ce Cercle. Si je vivais à la campagne, je serais probablement intéressée à en faire partie pour passer le temps, mais étant en ville, je préfère, et de loin, le cinema au tricot. Bravo aux deux productrices et à toute l'équipe.

Francoeur
Mar. 15 avril 2014



Du tricot et du sucre à la crème!  
J'ai été surprise par ce documentaire sur les "fermières" mais bien que j'ai apprécié, j'ai trouvé certaines lacunes au contenu. Dans un premier temps j'aurais aimé en savoir un peu plus sur le fameux "cercle des fermières". L'historique y est abordé mais ien qu'on nous mentionne certaines statistiques, j'aurais aimé savoir quelle est la relation ... à la ferme! Nulle part on le mentionne. Comme je suis de la ville (!) j'ai toujours cru que l'on devait vivre sur une ferme pour en faire partie. Suite au visionnement du film, j'ai cru comprendre qu'il s'agissait d'un cercle social pour les femmes de maison en region surtout. On est quand meme loin de la ferme. Une fois passé outre les considerations fermières, on découvre des femmes aux talents multiples, cuisinières, couturiers, brodeuses, administratrices et plus. Ce film est plein d'humour et nous permet de partager un peu ce savoir patrimonial qui malheureusement est à la recherche de relève.

Chantal S.
Mar. 15 avril 2014