La matière ordinaire 
Danse
Sam. 5 avril 2014 à 18:30
Usine C
1345, av. Lalonde, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:22.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

L'Usine C présente LA MATIÈRE ORDINAIRE dans le cadre du Festival Temps d'Images.

DE : MANON DE PAW
DURÉE : 50 min
GENRE : Danse, Théatre
ORIGINE : Montréal

La matière ordinaire explore les échos possibles entre le corps et le cosmos, le micro et le macro, le high tech et le low tech. Élément central de la performance, le faisceau lumineux d’un projecteur se fait tour à tour matière tangible et vivante, masse colorée, voûte étoilée, nébuleuse, flamme et souffle solaire. Il fait corps avec le danseur, fluctue en fonction des fréquences vocales des choristes, ou encore amplifie les manipulations de l’artiste à la surface d’une table lumineuse. L’artiste interdisciplinaire Manon De Pauw orchestre cette performance ; elle y poursuit une recherche esthétique où elle crée des situations visuelles complexes à l’aide d’un dispositif minimaliste.





ARTISTE VIDÉO, PERFORMEUSE, CONCEPTRICE Manon De Pauw
DANSEUR, PERFORMEUR, CHORÉGRAPHE Pierre-Marc Ouellette
MEMBRES DU CHOEUR Karina Champoux, Emmanelle Bourassa-Beaudoin, Gabriel Dharmoo, Maxime Galland , Gabrielle Giasson-Dulud
DIRECTEUR DU CHOEUR André Pappathomas
MUSIQUE Philippe D upeyroux, Martin Tétreault
DIRECTEUR TECHNIQUE ET ÉCLAIRAGE Philippe Dupeyroux
PROGRAMMATION Vincent Archambault, Maxime Gailland, Danny Perrault
ASSISTANTE Sara A. Tremblay

Ce projet a reçu le soutien financier du Conseil des arts du Canada et de Concordia University Part-time Faculty Professional Development (CUPFA) et a bénéficié d’une résidence de création à l’Usine C.

** LES RETARDATAIRES NE SONT PAS ADMIS **

www.usine-c.com/programmation/la-matiere-ordinaire/

  La matière ordinaire

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les manchots
  Sur le fil
  Splendeur du mobilier russe
  Don Juan revient de la guerre
  Burn Out Total
  La fête sauvage
  Botox & Silicone
  Confidences à Allah
  Jeannot dans la tempête
  La singularité est proche
  Eau courante
  Mohamed le Suédois
  Tout est drôle sauf le titre
  La vie littéraire
  Les monologues du vagin



Vos commentaires

Moyen...  
Critique de mon invité: La matière ordinaire ressemble plus à un artiste qui veut partager avec le public ses explorations que d'un spectacle complet et structuré. Des images intéressantes mais rien de captivant, pas d'histoire ou de sens, bref assez ennuyant pour le commun des mortels, mais certains ont eu l'air d'apprécier.

Murielle H.
Lun. 14 avril 2014



Rythme inégal mais de grands moments.  
Exploration de l'univers via ses différentes formes d'expression. J'ai moins aimé les sons ou les vocalises qui ont cassé un certain rythme alors que la partie des ombres était très bien tout comme la danse alors que les 2 danseurs ont une lumière rouge sur le front. La séquence de la fin sur écran où l'on voit l'énergie entrer et sortir de l'être en question était vraiment sublime.

Denis B.
Dim. 6 avril 2014