John and Béatrice John and Béatrice 
Théâtre
Ven. 31 octobre 2008 à 20:00
Bain St-Michel
5300, rue Saint-Dominique, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Pièce en anglais.

Written by Carole Fréchette
Translation by John Murrell

Starring Tania Kontoyanni and Frank Schorpion
Directed by Guy Sprung

“Well-to-do young heiress, intelligent and perceptive, who has never loved anyone, is seeking a man who will interest, move and seduce her. Substantial reward offered.”

Béatrice waits up her tower in her nearly empty room for the perfect man to arrive. John answers the call. He has to climb up all thirty-three flights because the elevator has broken down. Will the ever-longing-for-perfection eternal feminine, find love? Will the mythical macho adventurer, find insight and settle down? A cross between a Greek Myth and a Brothers Grimm fairy tale.

A play by Carole Fréchette, internationally acclaimed and Governor General Award-winning playwright, performed in Montréal for the first time.

www.infinitheatre.com

  John and Béatrice

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  À la recherche des soprani e tutti voce
  Papagroove en résidence au Quai des Brumes
  Sarah MK
  Bach avant dodo | Perdu dans le jardin
  Clin d’œil à Francis Cabrel
  Une Soirée Soul, Motown et Disco
  Le royaume de SOUCY
  Festival country de Lotbinière 2017
  Sous la pluie: Récital de piano
  Nuits Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  Les jeudis Motown, Soul et R&B avec Snooksta
  IllumiNights Salsa Concerts: Fania All Stars
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  ERA9 - Lancement d'album
  Bach avant dodo Tchou tchou, c'est le cirque



Vos commentaires

Bien  
La pièce était bien traduite, j'ai aimé le décor et les costumes, mais il manquait une étincelle dans le jeu des comédiens. Un spectateur nous a confié en sortant qu'il avait préféré la lecture de la pièce à sa performance, et nous avons compris pourquoi. Nous avons tout de même passé une belle soirée.

Mélanie P.
Mar. 21 octobre 2008