FMCM | Brassfire - Musique Jazz  
Musique
Ven. 16 mai 2014 à 19:30
Église anglicane Saint-Georges
1101, rue Stanley, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:44.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Quel plateau ce soir !

Le Brassfire du virtuose mondialement réputé Jens Lindemann vous éblouira ! Avec comme invité spécial, le légendaire tromboniste Wycliffe Gordon, Brassfire explore différents styles musicaux, allant des classiques Bach et Debussy jusqu’aux Piazzolla, Duke Ellington et Louis Armstrong, en plus de quelques compositeurs d’aujourd’hui. Reconnu pour sa fabuleuse virtuosité, Jens Lindemann l’est aussi pour sa présence en scène chaleureuse et dynamique.

www.festivalmontreal.org

  FMCM | Brassfire - Musique Jazz

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Los Van Van
  Le meilleur des années 60
  Trio Fibonacci | Athéna
  Cohen: chansons inspirées de la Bible
  Concert de Noël... sous les chandelles !
  Josh Rager | Hommage à Billy Strayhorn
  Les Jeudis Motown, Soul et R&B
  Sarah MK
  Solo d'automne
  Mat Vézio et Louis-Philippe Gingras
  Extended Family @ Résonance
  Trio Fibonacci | Étoiles nordiques
  Saga nordique, un conte musical viking
  Soul, Motown, Funk & Groove
  Les Chiens & Richard d'Anjou



Vos commentaires

Quelle énergie!  
Un trompettiste fort sympathique, plein d'humour et de talent a donné une prestation tantôt énergique, tantôt toute en douceur accompagné au trombone, piano, à la contrebasse et à la batterie par des musiciens tout aussi talentueux. Une três belle soirée.

Gab N.
Lun. 2 juin 2014



SUper calibre  
Le calibre des musiciens que nous avons entendus lors de la soirée du Brassfire était tout simplement exceptionnel. Le trompettiste pouvait tout aussi bien "screamer" (jouer des notes très aigues) que nous bercer avec des douces mélodies. J'ai beaucoup aussi aimé le batteur qui était fantastique. Au niveau du répertoire, je me serait passée des pièces de Luis Armstrong, jouées et chantées, mais la version de "Fragile" de Sting valait à elle seule le déplacement.

Chantal S.
Jeu. 22 mai 2014



Brassfire jazz  
Mes invités ont adorés ce spectacle

Francine D.
Lun. 19 mai 2014