Fest. des Molières - La vénus d'Émilio 
Théâtre
Dim. 22 juin 2014 à 20:00
Théâtre de la Grangerit
5475, boul. Saint-Martin O., Laval
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

La prude Rachel reçoit son cher Fénélon comme à tous les samedis soirs depuis dix ans, mais cette fois dans le but de se faire demander en mariage. Elle se bute à un prétendant davantage intéressé par les prouesses des hockeyeurs que par tout autre chose. Avec l’aide de son père… et de sa bagosse, peut-être parviendront-ils à allumer une flamme bien somnolente !

festivaldesmolieres.com/index.php/info-spectacle/programmation

  Fest. des Molières - La vénus d'Émilio

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Misunderstood: A Nina Simone Celebration
  Musicalement vôtre
  Les Meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  Concours | Holland, Hussain & Potter Trio
  Hommage à Iron Maiden
  Concert pour la fin de la Grande guerre
  Passione: un hymne à l'amour
  Amy In Heaven - Hommage à Amy Winehouse
  Musica Cubana
  Une Soirée Soul, Motown et Disco
  Des mélodies... sous les chandelles !
  Jonathan Turgeon
  Colin Hunter
  Hommage à la reine de la Salsa Celia Cruz
  Motown & Disco Inferno



Vos commentaires

Pièce de théatre d'été  
Pièce de théâtre d'été dont l'intrique est une veille fille qui habite avec son père veuf depuis 10ans . La fille avec l'aide de son père pousseront son prétendant niais à la demande en mariage de celle-ci. La pièce connait une fin heureuses après multiples péripétie de la part de la fille et du père. les comédiens sont excellents. Jai bien aimé ma soirée.

Diane M.
Mar. 24 juin 2014



La Venus d'Emilio  
Hier soir, la Grangerit Laval nous présentait une pièce de théâtre. Trois comédiens sur scène pendant 90 min. Une belle soirée. Des situations rocambolesques d'un père pour marier sa fille, d'une fille pour se trouver un parti, et l'heureux parti qui ne comprend rien, qui ne veut rien comprendre. Une troupe qui a su relever le défi. Bravo. De plus, j'ai eu le privilège d'être juge d'un soir. Une belle responsabilité. De jaser avec les comédiens qui ont partie au Festival des Molière était aussi un beau privilège. Mille mercis.

Normand L.
Lun. 23 juin 2014