Supreme Quartet Deluxe Supreme Quartet Deluxe 
Musique
Lun. 17 novembre 2008 à 20:00
La Ripaille
50, boul. Industriel, Repentigny
  Carte
Gratuit ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

La voix de la relève présente : SUPREME QUARTET DELUXE , aka SQD, un groupe de jazz/rock instrumental provenant de la région de Lanaudière.

Le groupe s'est formé lors de l'édition 2008 de Cégep en Spectacle. Le groupe a gagné le 1er prix lors de la finale locale, et a ensuite remporté le prix de l'OFQJ, qui consiste à participer au Festival de Musique Universitaire de Belfort en France, à la finale nationale.

Mirage




SQD s'inspire grandement de la musique des années 70s, allant du rock progressif (Genesis, Yes) jusqu'au jazz fusion (Weather Report, Return to Forever), tout en restant très mélodique et accessible.

Virtuosité, énergie et décibels sont au rendez-vous !



www.myspace.com/supremequartetdeluxe

IMPORTANT : Pour connaître l’heure précise de la prestation de cet artiste ou groupe, communiquez avec le 514.220.2697. Le spectacle comprend 3 prestations d'artistes de la relève au total et se déroule de 21h00 à minuit. Une production de www.LaVoixdelaReleve.com.

  Supreme Quartet Deluxe

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Dear Crimininals présenté par Les Méconnus
  Vendredis jazz
  Soirées de la relève
  Laurie LeBlanc + Amélie Hall
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Catherine Durand
  Benjamin Deschamps
  Les Grandes chansons d'hier
  Jean-Michel Pilc - Trio
  Jennifer Gasoi
  SYLI D'OR | Envez + Bombolessé
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  La Bohème, Fabiola chante Aznavour
  Un piano... sous les chandelles !
  Antoine Corriveau



Vos commentaires

Beau petit groupe  
Le pianiste m'a fait penser a Hiromi, la japonaise reconnue internationalement, et le batteur a fait un solo incroyable une bonne dizaine de minutes. De la belle musique, et pas trop de décibels, juste a point, peut-être parce qu'on était assis assez loin de la scène, mais bien en face.

Michel M.
Mar. 18 novembre 2008