Maqam Flamenco Maqam Flamenco  
Musique
Sam. 8 novembre 2008 à 20:00
Place des Arts | Théâtre Maisonneuve
175, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
21.00$ / 40 % de rabais! (Régulier:35.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Billets de catégorie 3.

En première à Montréal, un concert unique réunissant le célèbre compositeur oudiste et chef d’orchestre Omar Bashir, la diva arabe Farida, l’Ensemble de maqam irakien dirigé par Mohamad Gomar, les artistes hongrois Turo Andras et Petz Balint, avec la participation de l’orchestre montréalais Okto Echo.

Une création ambitieuse dans laquelle s’entremêlent harmonieusement le maqam et le flamenco, tissés par les mains des maîtres dans des liaisons fortement andalouses. Maqam flamenco, tout sauf un mariage forcé !



www.festivalarabe.com


  Maqam Flamenco

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Le piano et l’âme romantique
  Un piano... sous les chandelles !
  YUL musiques
  Hommage aux Beatles
  Anka Gnoth & Georges Donchev
  Jean-Michel Pilc - Trio
  Concert contre le Cancer
  Forestare baroque
  Harry Potter & The Philosopher’s Stone
  The Le Boeuf Brothers
  Carlos Nuñez
  Clin d’œil à Francis Cabrel
  Greatest Hits motown, soul et disco
  La musique Hindoustanie - Pure & profonde
  L’orchestre d’hommes-orchestres



Vos commentaires

Prestation retardée pour causes mondaines  
Nous avions beaucoup d'attente il est vrai pour ce spectacle, force est cependant de constater que nous sommes sortis avant la fin et particulièrement déçus. Notre départ n'était pas lié aux performances mais au fait que les 45 premières minutes de la soirée furent occupées par des discours, remises de prix et remerciements en tout genre. La directrice des Relations Publiques, animatrices des activités mondaines qui prirent place sur scène a totalement manqué de jugement. Bravo cependant au maire Gérald Tremblay qui nous a promis de prendre en compte les manifestations de mécontentement et d'offrir au public, venu aimer et rêver sur de la musique et non pas entendre des discours sans fin, une version vierge de fioritures l'année prochaine. Nous avons déjà hâte! Soulignons tout de même une première partie exécutée de mains de maîtres…

Audrey N.
Dim. 9 novembre 2008