Récital pour orgue 
Musique
Sam. 14 juin 2014 à 16:30
Cathédrale Christ Church
635, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège atuvu.ca: En réservant sur atuvu.ca, vous aurez une place de choix garantie avec coussin et un programme.

L’Oasis Musicale de la Cathédrale Christ Church présente Livre d'Orgue d'Olivier Messiaen

Au programme:

I. Reprises par interversion

II. Pièce en trio
Pour le Dimanche de la Sainte-Trinité

III. Les Mains de l’abîme
Pour les Temps de Pénitence

IV. Chants d’oiseaux
Pour le Temps Pascal

V. Pièce en trio
Pour le Dimanche de la Sainte-Trinité

VI. Les Yeux dans les roues
Pour le Dimanche de la Pentecôte

VII. Soixante-Quatre durées

Interprétation: Adrian Foster à l'orgue

  Récital pour orgue

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Rodrigo Simoes | Jazz brésilien
  Picard chante Desjardins, Miron et Picard
  Marianne Trudel | La vie commence ici
  Sarah MK
  Lozano Jimenez Hollins Laing Quartet
  Carlos Jimenez
  Sarah MK
  Requiem de von Suppé |Ensemble Les Jongleurs
  Femmes de Soul avec Sylvie Desgroseilliers
  L’amour de Heine à Neruda
  Cyndi Charlemagne
  Motown & Disco Inferno
  Papagroove en résidence au Quai des Brumes
  Etienne Drapeau - Souper Spectacle
  Fuat Tuaç



Vos commentaires

"Impressionnant et rébarbatif"  
Il lui en fallait de l'audace à ce jeune organiste pour choisir une oeuvre de Messiaen, compositeur mystique dont le langage musical s'inspirait de rythmiques exotiques et de chants d'oiseaux. Seul au début, deux autres personnes visiblement musiciennes également, sont venues l'aider pour tirer ou pousser les pistons de gauche et de droite de cet orgue à trois claviers. J'attendais les chants d'oiseaux promis par l'organiste lui-même avant la représentation, n'en ai entendu aucun, juste des sons qui devaient être justes pour celui qui jouait, mais pas du tout pour nous, les auditeurs, qui avons trouvé le tout assez rébarbatif tout en étant impressionnés par celui qui jouait cette musique.

Marie T.
Lun. 16 juin 2014