FFM | La maison d'été FFM | La maison d'été   
Cinéma
Jeu. 28 août 2014 à 19:00
L'Impérial
1432, rue Bleury, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Bien lire votre reçu de réservation pour la récupération de vos places.

Film présenté en compétition officielle du Festival des Films du Monde 2014.

Un père de famille bisexuel ressent une affection pour le fils de 12 ans d'un de ses collègues, condamnant sa femme et sa fille à une solitude insupportable.
When family man and successful architect Markus meets the 12-year-old son of his colleague, he feels an immediate affection for the boy.

Curtis Burz.; Allemagne; 95 min.; Allemand s.t.a. OU s.t.f.

  FFM | La maison d'été

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Un petit boulot de Pascal Chaumeil
  Courts métrages de cinéastes autochtones
  Le Cercle : Le pouvoir de tout changer
  Ciné-Conférence de voyage : PORTUGAL
  Le commun des mortels | Première
  The Circle
  Ciné-art: Painted Land
  Le manoir magique – Ciné-Zoom
  Ciné-art: Nous autres, les autres
  Astérix : le domaine des dieux – Ciné-Zoom



Vos commentaires

Une maison et ses secrets  
La maison d'été est un film allemand qui traite du thème de la pédophilie. Avec ce film intelligent, le spectateur est confronté dans ses valeurs. La présence de l'équipe suite à la projection a été éclairante. le cinéaste et les membres de son équipe ont répondu avec générosité aux nombreuses questions du public.

Daniel L.
Lun. 8 septembre 2014



La maison d'été  
C'est un film lourd, très émotif. Bien fait. Des photos magnifiques, les maison, jardins, décors, sont magnifiques. Vraiment. Le personnage principal est architecte. Chaque personnage souffre intérieurement dans ces deux familles où la communication est quasi-inexistante et les relations tourmentées. Il ne nous laisse pas indifférent. C'est une réflexion sur la vie, le couple, la sexualité (omniprésente), les relations sexuelles débridées. On en conclut, comme l'a dit le réalisateur (et psychologue) présent dans la salle après le film, "ne touchez pas aux enfants".

Lise H.
Mar. 2 septembre 2014



La maison d'été   
Film allemand. Un homme marié s'éprend de son jeune fils de son partenaire d'affaires. Bon sujet. Rythme trop lent. La mise en place du film est trop longue. Fin surprenante, intelligente et dramatique.

Normand L.
Ven. 29 août 2014



Décevant..!  
Sujet traité déjà dans d'autres bien meilleurs films. Ici, la psychologie des personnages est absente, en plus beaucoup de longueurs..!

Micheline P.
Ven. 29 août 2014



Trop explicite ...  
Ma compagne et moi avons été déçues, était-il vraiment nécessaire de nous montrer ces scènes de débauches autant de fois répétées ... Nous avions compris qu'en plus d'être pédophile, il était aussi homosexuel (une pipe aurait suffit ...) ... et toute cette débauche avec une femme pour qui il n'a plus aucune estime .... Enfin, cela aurait pu être un grand film, mais nous avons trouvé que le sujet était mal exploité ... Dommage

Michelle B.
Ven. 29 août 2014