Puissances endormies, piano guitare poubelle  
Musique
Jeu. 6 novembre 2014 à 20:00
Studio P
280, rue Saint-Joseph E., Québec
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Dans une ville, un éboueur ramasse les petits bouts de nous qu’on a fait tomber en jouant. Un grain de folie, un crachat de révolte, des miettes d’amitié, le mégot d’un rêve. Il les met dans sa poubelle. De cet objet improbable surgissent des personnages étranges, qui s’en vont dans la nuit pour se faire entendre. Du bar au parc de l’enfance, on traverse la ville comme le paysage de l’âme.

Seule au piano et à la guitare, Sarah livre des chansons et des interprétations toujours inattendues, grinçantes et tendres, pour dire nos désirs, nos peurs et nos lâchetés. Un spectacle qui mêle chanson, conte, poésie et théâtre, où le texte est vivant et les chaises infernales.



Ce spectacle créé à l’été 2013 a remporté le prix de la Place des Arts et de Vision Diversité. Parisienne émigrée à Montréal, Sarah présente son spectacle pour la première fois en France en hiver 2015.

www.sarahchanson.com


  Puissances endormies, piano guitare poubelle

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Michel Mpambara, François Massicotte, ...
  FSM | Inch'Alyah avec Judith Mergui
  Couscous Comedy Show
  Samedi Rire Pompette
  Les Mercredis Rires Garantis



Vos commentaires

Théâtral et intime  
Sarah possède bien sa scène. Piano, guitare et même poubelle (original à souhait) Les textes sont superbes et font réfléchir. Très belle soirée en sa compagnie. Merci!

Diane B.
Lun. 10 novembre 2014



Très original !  
Je vous envoie mon commentaire à nouveau puisqu'il semble que vous ne l'ayez pas reçu... Inventive et douée, Sarah nous a offert un spectacle à la mise en scène originale où se mêlaient poésie, musique et théâtre. Elle manie habilement la langue, possède une voix magnifique et joue remarquablement bien le piano et la guitare. Visiblement à l’aise sur une scène, elle habite ses personnages et sait nous transmettre leurs émotions. Si j’ai particulièrement aimé sa chanson «Les chaises», j’ai été très touchée par son interprétation de «Llorona». Un seul désagrément au cours cette belle soirée; les retardataires qu’on laisse entrer après le début du spectacle. Très dérangeant dans une salle aussi petite et intime…

Sophie P.
Mar. 15 avril 2014