The Nisei & The Narnauks (Montréal) The Nisei & The Narnauks (Montréal)  
Théâtre
Jeu. 19 février 2015 à 20:00
MAI (Montréal, arts interculturels)
3680, rue Jeanne-Mance, Montréal
  Carte
20.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Quand une enfant d’origine japonaise rencontre la puissante mythologie des premières nations de la côte ouest du Canada… Les Nisei sont la deuxième génération de Canadiens d’origine japonaise dont le destin a été marqué par la déportation et l’internement lors de la Seconde Guerre mondiale. Les Narnauks sont des êtres surnaturels qui peuvent, en revêtant une peau d’animal, devenir ce même animal.

La pièce suit le voyage de Kimiko, une enfant nisei à la recherche de sa grand-mère, depuis le camp d’internement de Slocan Valley. Parcourant la Colombie-Britannique, Kimiko voit s’animer sur son chemin les mythologies de la nation haïda, dans un grand déploiement de marionnettes, de masques, de musique live et de technologies d’animation. Produite par la compagnie montréalaise Persephone Productions, la pièce est écrite et mise en scène par Paul Van Dyck et racontée sur scène par la petite-fille de l’héroïne (la comédienne Vanessa Tsamu). L’oeuvre révèle des pans méconnus de l’histoire du Canada, et pose une question fondamentale : comment le fantastique peut-il aider à traverser les épreuves ?

  The Nisei & The Narnauks (Montréal)

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  120 battements par minute | Robin Campillo
  ONF à la maison | Théâtre de la vie
  Les Grands Explorateurs | Un thé au Japon
  Folles de joie | Paolo Virzi
  Ciné-Conférence: Brésil - Pépites vertes
  Festival SPASM - soirée SEXE
  Montréal Symphonie | Ciné-Club Panorama
  Festival SPASM - Kino Kabaret
  Festival SPASM - Les Inclassables
  Sur la Lune de Nickel
  La petite fille qui aimait trop...
  Kedi de Ceyda Torun
  The Rocky Horror Picture Show
  Festival SPASM - Soirée d'ouverture
  FFBM | Rogério Duarte, le Tropikaosliste