The Tashme Project: The Living Archives The Tashme Project: The Living Archives 
Théâtre
Dim. 10 mai 2015 à 15:00
MAI (Montréal, arts interculturels)
3680, rue Jeanne-Mance, Montréal
  Carte
20.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Mise en scène par Mieko Ouchi, The Tashme Project reconstitue le destin méconnu des Nisei, la deuxième génération de Canadiens d’origine japonaise marquée par l’internement forcé dans des camps pendant la Deuxième Guerre mondiale. Souvent occulté, ce chapitre de l’histoire canadienne revit grâce aux entrevues de vingt septuagénaires et octogénaires. De l’époque des camps jusqu’à aujourd’hui, c’est tout le parcours de ces Nisei qui est mis en relief, brisant le silence et la honte : les souvenirs de jeux et d’aventures dans les camps, les souvenirs d’épreuves, d’injustice, de réinstallation dans la misère de l’après-guerre, les souvenirs des décennies suivantes.

Dans un montage fluide, les voix se mêlent et se répondent, anonymes, portées par Julie Tamiko Manning – Othello, girls!, girls! girls! – et Matt Miwa – Little Martyrs, Lost in TV –, deux comédiens chevronnés, issus de la jeune génération japonaise canadienne. Ceux-ci ajoutent leur témoignage aux voix discrètes et touchantes de leurs aïeux. C’est ainsi toute une génération, et son héritage, qui se révèlent, une génération marquée par l’adversité, le racisme, la persévérance et la dignité.

  The Tashme Project: The Living Archives

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Toiles sonores / Music inspired by paintings
  The Poet’s Echo
  Portrait de Jeanne Moreau
  Trio Fibonacci | Bohemia
  Trio Picard joue Zorn, Ribot et Picard
  François Richard
  Nicolet et Corridor
  Andrea Lindsay | Entre le jazz et la java
  Hommage à Gerry Boulet & Francis Cabrel
  Best of Soul, Motown & Jazz
  Carribean Jazz. Compagnie Créole!
  Vance Joy - Nation of Two | Au Centre Bell
  Grand Rendez-vous des Rythmes du monde 2018
  Hommage à Jacques Brel
  Shawn McPherson