Obsolescence programmée   
Théâtre
Ven. 21 novembre 2014 à 20:00
Théâtre La Chapelle
3700, rue Saint-Dominique, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:29.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Une femme tourmentée va se retrouver face à elle-même, face à une ombre qui l’observe et qui la suit. De cette rencontre va naître un dialogue qui lui fera prendre conscience du dénouement inexorable vers lequel ses choix la dirigent. Obsolescence programmée est une réflexion chorégraphique au confluent de la danse, de la musique et des arts visuels. Une expérience sensorielle pour le spectateur où la perception du réel est modifiée.

Nans Bortuzzo pratique plusieurs disciplines artistiques distinctes, toutes inscrites dans une vision globale, personnelle et inclusive. C’est dans un désir de synthétiser toutes ces pratiques que le projet Obsolescence programmée est né. Pour transgresser les frontières disciplinaires, l’univers des dispositifs interactifs est utilisé comme une porte ouverte sur une multitude de possibilités. Nans a étudié au Conservatoire en France. Il a travaillé sur la musique de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Sochi, pour le collectif Les 7 doigts de la main, pour l’artiste Yann Perreau et le chorégraphe Dave St- Pierre. Ses musiques ont été utilisées pour des publicités de Chanel, H&M et Elle Magazine. En danse, il collabore depuis plusieurs années avec La 2e Porte à gauche et les Imprudanses.



www.lachapelle.org
www.nansbortuzzo.com


  Obsolescence programmée

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Une excellente trilogie sur la vie
  Ton corps t'appartient-il ?
  Équilibre | Spectacle équestre
  P.O.R.N.
  Cabaret Tollé
  Ru : Bienvenue dans l’univers de Kim Thúy
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Dis merci | À L'Espace Libre
  Entrez, nous sommes ouverts
  La dette de Dieu
  Starshit
  La LNI s'attaque aux classiques
  Le rire de la mer
  Temps Universel +1 [Laboratoire Intermédial]
  Greta, gardienne de prison



Vos commentaires

Visuel très impressionnant.  
Performance qui se tient sur un écran incliné au plancher et des projections par moment magistrales et vraiment magnifiquement conçues. Super.

Denis B.
Sam. 22 novembre 2014