Jennifer Tessier et Ted Stilles 
Musique
Sam. 18 avril 2015 à 21:00
Bistro Le Ste-Cath
4264, rue Sainte-Catherine E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège atuvu.ca: Sur présentation de votre reçu de réservation, obtenez 15% de rabais sur les repas de la table d'hôte du Bistro le soir de l'événement.

IMPORTANT: Instructions de récupération spéciales. Lisez bien votre reçu de réservation.

Jennifer Tessier et Ted Stilles.

Chanteuse Folk et Blues. Au cours de son séjour à Star Académie, Jennifer s’est produite sur scène avec Ginette Reno, Gilles Vigneault, Paul Piché et Jean-Pierre Ferland.



www.le-ste-cath.com

  Jennifer Tessier et Ted Stilles

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Antoine Corriveau et Francis Faubert
  La magie du Mohan Veena
  Ben Racine Blues Band
  Vendredi Country avec Sule Heitner
  Raconte-nous l'histoire de ta vie
  Marie-Élaine Thibert - Spectacle intime
  Alexandre Belliard
  Hommage à la reine de la Salsa Celia Cruz
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  La famille Ouellette
  Andrea Lindsay: Entre le jazz et la java
  Femmes de Soul avec Sylvie Desgroseilliers
  Hommage à l'Expo67 avec Les Requins
  Jonathan Turgeon
  Vendredis Country avec Pastel



Vos commentaires

Et il n'y a aucun con qui a crié en français.  
Très bon spectacle avec une variété de style. Il faut dire que Ted Stilles traîne derrière lui quarante ans de carrière avec différents groupes aux États-Unis Même si le Ste-Cath se trouve dans Hochelaga-Maisonneuve un bastion indépendantiste et que la majeure partie des tounes étaient en anglais personne n'a crié en français

Yves P.
Lun. 23 février 2015



Et il n'y a aucun con qui a crié ...........  
Très bon spectacle avec une variété de style. Il faut dire que Ted Stilles traîne derrière lui quarante ans de carrière avec différents groupes aux États-Unis Même si le Ste-Cath se trouve dans Hochelaga-Maisonneuve un bastion indépendantiste et que la majeure partie des tounes étaient en anglais personne n'a crié en français

Yves P.
Lun. 23 février 2015