La liberté des uns... La liberté des uns... 
Théâtre
Sam. 10 janvier 2015 à 20:00
Théâtre Labo5
1601, rue Edmond-Guillet, Marieville
  Carte
15.00$ / 25 % de rabais! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Une pièce de théâtre pour choisir la vie!

Deux passionnées aux grands coeurs, très sensibles à la cause du suicide présentent « La liberté des uns... », de l'auteure Chantal Reichel.

« La liberté des uns... » vise à sensibiliser les gens et susciter des discussions afin de prévenir le suicide. Cette pièce non moralisatrice espère allumer la flamme de l'espoir et offrir des pistes de solutions en disant que peu importe ce qui arrive, il y a toujours moyen de s'en sortir. Elle souhaite également donner la parole à toutes les victimes du suicide, tant celles qui se privent de la vie, que celles qui restent et en subissent les conséquences.

www.theatreparlehautcoeur.com


  La liberté des uns...

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Burn Out Total
  La femme comme champ de Bataille
  Splendeur du mobilier russe
  No strings (attached)
  Jeannot dans la tempête
  Papoul
  10 ans de mariage !
  Quand vient le soir
  Botox & Silicone
  Troupe principale du Collège de Valleyfield
  Z comme Zadig | Voltaire adapté au théâtre
  La singularité est proche
  Guerre et Paix
  Dans la tête de Proust
  Partout ailleurs



Vos commentaires

Cordes sensibles  
Les acteurs de cette dramatique étaient d'une grande compétence et en parfait contrôle. Même si tu n'as pas vécu un drame comme ils racontent tu sais très bien que c'est possible et tu as toujours une connaissance qui t'a raconté quelque chose du genre. Mon conjoint et moi avons été très touchés par la véracité du menu présenté. Merci

Elisabeth C.
Mer. 25 novembre 2015



Se laisser toucher...  
C'est une pièce très touchante même si tu n'as personne que tu connais qui a passé à l'acte. Je lève mon chapeau aux comédiens car répéter plusieurs fois ces textes si troublants ne doit pas être si facile. On pouvait palper l'émotion...chapeau!!! Je souhaite à ces acteurs de pouvoir se produire dans de grandes salles combles car le contenu de cette pièce est positif finalement...

René C.
Lun. 1 juin 2015