Sunya Sunya  
Danse
Sam. 31 janvier 2015 à 20:00
Maison des Arts de Laval | Théâtre des muses
1395, boul. de la Concorde O., Laval
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:32.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Note: Une rencontre avec les artistes est offerte au public après la représentation.

Sunya (en sanscrit, « zéro » et « chiffre ») désigne le paradoxe fondateur de l'être, du langage, du mouvement... Toute expression s'élabore à partir d'une mémoire, mais lorsque cette dernière est plurielle, quelle est sa résonance? Que se passe-t-il lorsque Roger Sinha, chorégraphe indo-arménien, et Kiya Tabassian, découvreur aux racines iraniennes de l'ensemble musical Constantinople, entrent en connivence et en dialogue ?

Ces deux créateurs sont fortement influencés par les cultures nord-américaine et québécoise dans lesquelles ils vivent. Et toutes ces histoires façonnent leur travail. Il en est de même pour les artistes avec qui ils œuvrent - danseurs, musiciens, concepteurs et collaborateurs artistiques. Pour eux, la migration signifie aussi divers groupes de personnes qui se rencontrent, interagissent et trouvent un langage commun.







Direction artistique Roger Sinha et Kiya Tabassian, en collaboration avec Jo Leslie
Dramaturgie Jo Leslie
Chorégraphie Roger Sinha, en collaboration avec les interprètes
Conception musicale Kiya Tabassian, en collaboration avec Ziya Tabassian et Pierre-Yves Martel


  Sunya

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  10 ans de mariage !
  Cabaret Tollé
  Joyeuse Matinée de Noel
  Mes enfants n'ont pas peur du noir
  Le saut du lit
  Le Sapin de Noël
  Le clan des divorcées
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Les monologues du vagin
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Macbeth de William Shakespeare
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Gloucester - Délire shakespearien
  Crudités



Vos commentaires

Excellent!  
Très bon spectacle et performants musiciens. Très poétique!

Nathalie G.
Ven. 13 novembre 2015