Jeux de cartes : PIQUE   
Théâtre
Mer. 4 février 2015 à 19:30
Tohu, la Cité des Arts du Cirque
2345, rue Jarry E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:70.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Machine scénographique époustouflante, Pique est aussi étonnante dans sa structure narrative que dans sa mécanique artistique. Doté d’une scène circulaire aux allures de ruche, sous laquelle s’activent techniciens et interprètes afin de changer de personnages et de lieux à une vitesse folle, le premier spectacle de la tétralogie Jeux de cartes offre aux amateurs une série de merveilles pour les yeux.

Inspirés des cartes de Tarot, les différents tableaux de l’histoire illustrent l’opposition entre l’Orient et l’Occident, l’opulence et la misère, l’échec et la réussite, la moralité et l’impensable. Les spectateurs ont accès à toute la lumière et la noirceur de la Strip de Las Vegas, en plus d’assister aux dilemmes moraux des soldats américains qui s’entraînent dans le désert du Nevada.





www.tohu.ca/fr/programmation/spectacle/2014-2015/jeux-de-cartes-pique/

  Jeux de cartes : PIQUE

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Arbre et Inukshuk - Le chemin qui marche
  Sortie chic en famille: Le piano muet
  Les Dimanches du Conte au Jockey



Vos commentaires

Scénographie époustouflante  
Pique, c'est un spectacle de très haut calibre. Les acteurs et l'inventivité de la mise en scène m'ont vraiment charmés. Ça donne le goût de voir la suite... Et la TOHU... Un gros Wow pour l'endroit !

Carole G.
Lun. 16 février 2015



Concentré d'Arts  
Voici le commentaire de mon invitée: J'ai adoré ! Les Arts concentrés sur 2 heures dans un lieu extraordinaire. Plein les yeux. En plus, ça fait réfléchir. La scénographie, les acteurs, tout est en harmonie. Merci !

Sophie P.
Ven. 6 février 2015



La technologie vole le spectacle.  
Plusieurs histoires et personnages s'entremêlent et défilent par les trappes les portes et les issues dissimulées partout sous cette scène circulaire formidable qui offrent toutes les possibilités inimaginables à l'auteur.On est tellement émerveillé par tant de technique que les personnages ne nous touchent pas vraiment et qu'on assiste un peu passivement à leurs déboires. La distribution est solide et l'on passe du français à l'anglais et à l'espagnol avec aisance.

Denis B.
Mer. 4 février 2015