L'Heureux Naufrage L'Heureux Naufrage 
Cinéma
Ven. 6 février 2015 à 20:00
Auditorium Le Prévost
7355, av. Christophe-Colomb, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

Un documentaire de Guillaume Tremblay.

L’Ère du vide d’une société postchrétienne. À travers le regard de personnalités québécoises et françaises, le film aborde des questions sur le sens de la vie et sur nos valeurs. Denys Arcand, Éric-Emmanuel Schmitt, Guy Corneau, Pierre Maisonneuve et bien d’autres, y livrent leurs réflexions très personnelles sur la quête de sens, la spiritualité, Dieu. Suivi d'une discussion en présence du réalisateur.






  L'Heureux Naufrage

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Cartablanca
  Souper pique-nique de soir en pastel
  Marguerite Chorel vous reçoit dans sa maison
  Atelier de danse contemporaine pour tous!
  Slam et Zic Show
  Atelier : Se libérer de la souffrance
  Gala de lutte | Le retour dans le 514!
  Club Ange Élite | Soirée dansante
  L'Art comme outil de méditation: mandala
  MTL DUB Session | Soirée Reggae Dub
  Cours de danse Bollywood pour tous!
  L'hotel 54: Souper-spectacle interactif
  Conférence : Lâcher prise par la méditation
  Méditation pour comprendre les émotions
  Rallye-archéo



Vos commentaires

Le bébé avec l'eau du bain  
Commentaire de mes invités: Excellent documentaire, très pertinent par les temps qui courent et suscitant la réflexion. Par contre, lors de la discussion post-visionnement, le réalisateur et son assistante manquaient de vocabulaire et n’arrivaient pas à exprimer clairement le but visé ainsi que leurs propres réflexions par rapport à la religion. Mon invité se demande donc ceci: « Si les sœurs étaient encore titulaires de l'instruction publique au Québec, le réalisateur s'exprimerait-il mieux aujourd'hui ?... »

Sophie P.
Mar. 10 février 2015