Festival Ad Lib | Montréal Noir Festival Ad Lib | Montréal Noir  
Théâtre
Jeu. 19 mars 2015 à 18:00
Salle Paul-Buissonneau | Centre Calixa-Lavallée
3819, av. Calixa-Lavallée, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Montréal, 1953, l’affaire du Roxy. Tout s’est passé si vite. Le corps de Freddy avait à peine été repêché dans le port, que Dorlinger, parrain en titre de la ville, lançait une opération punitive sur son rival, Willy Shaugnessy. Mais éliminer Willy ne suffisait pas. Sa belle et froide exécutrice devait mourir aussi. Ça, ce serait le boulot de Jim, son meilleur tueur. Et les voila tous les deux, face à face, la petite citadine à la moue enjôleuse et le porte-flingue sans foi ni loi, deux légendes du milieu, deux porteurs de morts. Leur affrontement est à l’image de la guerre des gangs qui s’annonce, brutal, tortueux, imprévisible. Les alliances craquent, chacun cherche a manipuler l’autre et à sauver sa peau. Mais le prochain meurtre va mener le jeu à un tout autre niveau…

www.posthume.org

  Festival Ad Lib | Montréal Noir

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Atelier aquarelle mode: Rose du bal
  Atelier : Se libérer de la souffrance
  C'est peut-être une soirée de poésie
  Slam & Zic Show
  Rencontre d'auteur | Stéphane Larue
  Cours de danse contemporaine pour tous!
  Marché artisanal de Noël
  Conférence : Se libérer de l'anxiété
  Les impacts des hydrocarbures sur la santé
  Nos oiseaux sous haute surveillance
  MTL Dub Session | Soirée Reggae Dub
  Littérature et autres Niaiseries
  Les Soirées Slaméléon de Vézir



Vos commentaires

Un réglement de compte qui ne tourne pas comme prévu..  
Une histoire avec des rebondissements inattendus. Déroutant, surprenant et divertissant.

Denis B.
Lun. 23 mars 2015



Désolé  
Malheureusement une urgence de dernière minute à l'extérieur de Montréal. Nous n avons pas assistés à la représentation, mais d'après ce que nous savions de cette pièce nous aurions certainement apprécié.

Serge G.
Dim. 22 mars 2015