Festival de musique du Maghreb: MAROCOULEUR Festival de musique du Maghreb: MAROCOULEUR 
Musique
Dim. 29 mars 2015 à 20:30
Club Balattou
4372, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Gnawa et Dekka marrakchia...

On ne pourrait célébrer le Maroc sans consacrer toute une soirée à la musique Gnawa, emblème traditionnel de la musique marocaine. C’est Marocouleur qui nous offrira l’ambiance folklorique de cette musique mythique pour clore le festival.

Le groupe récemment formé est mené par Fath Allah Laghrizmi et rassemble des musiciens chevronnés dont Khalil Abouabdelmajid, leader de Bambara Trans.

On pourra se laisser envoûter des multiples splendeurs de la transe Gnawa avec en prime le Dekka marrakchia, une déclinaison typique de la ville de Marrakech.

Nuits d’Afrique… des concerts TOUTE l’année présentent la 23e édition du Festival de Musique du Maghreb avec trois soirées mettant le Maroc à l’honneur.

Le Festival de Musique du Maghreb est l’unique événement grand public dédié à l’inépuisable culture de l’Afrique du Nord, en plus de pouvoir se targuer d’être le tout premier festival d’hiver à avoir vu le jour à Montréal. Le festival a été créé afin de donner la place qui revenaient aux artistes locaux d’origines maghrébines.

Cette 23e édition est le reflet d’un Maghreb aux multiples facettes… De traditionnel à moderne, en toute authenticité et avec le sens de la fête et du partage !

www.festivalnuitsdafrique.com/spectacle/marocouleur/29/mar/2015

  Festival de musique du Maghreb: MAROCOULEUR

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Gloucester - Délire shakespearien
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Le Sapin de Noël
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Cabaret Tollé
  Joyeuse Matinée de Noel
  Les monologues du vagin
  10 ans de mariage !
  Le saut du lit
  Macbeth de William Shakespeare
  Le clan des divorcées
  Crudités
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays