À la Bien-aimée lointaine  
Musique
Mer. 22 avril 2015 à 18:15
Cathédrale Christ Church
635, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège atuvu.ca: En réservant sur atuvu.ca, vous aurez une place de choix garantie avec coussin et un programme.

L’Oasis Musicale concerts à la Cathédrale Christ Church présente:

François-Nicolas Guertin, Baritone
Jonathan Wilson, piano

Franz Schubert (1797-1828): from Schwanengesang D.957

Liebesbotschaft
Kriegers Ahnung
Frühlingssehnsucht
Ständchen
Aufenthalt
Herbst (D.945)
In der Ferne
Abschied

Ludwig van Beethoven (1770-1827): An die ferne Geliebte op. 98

An die Ferne Geliebte de Beethoven est un des premiers exemples d'un cycle de mélodies pour voix et piano. L'oeuvre a profondément influencé le dernier cycle de Schubert, Schwanengesang. Dans ces mélodies la distance entre le poète et sa bien aimée est évoquée par des images de la nature: un périple à travers l'amour, la mélancolie et la nostalgie.

Ayant reçu sa formation musicale au sein de la Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal, le baryton montréalais François-Nicolas Guertin poursuit présentement une maîtrise en interprétation du chant à l’Université de Montréal auprès de John Fanning.

À l’opéra, il s’est produit comme soliste au sein de l’Atelier d’opéra et de l’Atelier de musique contemporaine (UdeM) ainsi qu’avec Chants Libres. En concert, il apparaît régulièrement avec l’Orchestre philharmonique de la Métropole, et en musique ancienne, avec Clavecin en concert, ainsi que dans les séries de musique de chambre Serenata at St- John’s. Il s’est perfectionné dans le répertoire de récital auprès de musiciens de renommée internationale tels que Rosemarie Landry, Susan Manhoff, François Le Roux, Sir Thomas Allen et Graham Johnson.

François-Nicolas est récipiendaire 2013 des Fonds George Cédric-Ferguson pour chanteurs (opéra) ainsi que des Fonds Abbé Charles-Émile-Gadbois pour le chant d’expression française.

Jonathan Wilson est un pianiste australien qui entreprend présentement ses études doctorales à l'Université de Montréal sous la direction de Marc Durand et Paul Stewart.
Dans les dernières années, Jonathan a donné des concerts en Australie, au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Estonie et en Espagne. Il a interpreté des concertos avec l'Orchestre de Chambre de l'Union Européenne ainsi que ceux de Finchley et du Sussex.

Il a remporté des prix dans de nombreuses compétitions incluant le Concours international de piano de Hastings (premier prix) et la Compétition Nationale de piano d'Australie (deuxième prix).

Il est gradué en arts et lettres de l'Université de Sydney ainsi que du Guildhall School of Music and Drama à Londres, sous la supervision de Joan Havill. De plus, il a étudié avec Anne Queffélec à l'École Normale de Musique à Paris. Jonathan a bénéficié de nombreuses bourses d’études, principalement de l’Australian Music Foundation.

www.oasismusicale.blogspot.ca

  À la Bien-aimée lointaine

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Maudite poutine de Karl Lemieux
  Captain Underpants: The First Epic Movie
  Nelly d'Anne Émond
  My Cousin Rachel | Première à Montréal
  10 secondes de liberté de Stephen Hopkins
  Prank de Vincent Biron
  Embrasse-moi comme tu m'aimes
  Un sac de billes | Première de Québec
  Shit Happens
  Le Cyclotron d'Olivier Asselin
  Le fils de Jean de Philippe Lioret
  King Dave de Podz
  Programme de courts métrages québécois