Cibler | Danse K par K Cibler | Danse K par K 
Danse
Ven. 20 mars 2009 à 20:00
L'Agora de la danse
840, rue Cherrier, Montréal
  Carte
15.00$ / 42 % de rabais! (Régulier:26.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

La vie ne tient qu'à un fil…

Karine Ledoyen confie à trois danseuses et à une comédienne le soin de retracer le cours de l'existence. On naît, on vit, on meurt… Parfois on se donne la mort, pensant déjouer le destin. La cible est mouvante. Qui dira si jamais on l'atteint?

Avec Cibler, présenté en première à La Rotonde de Québec en avril 2008, l'inconfort, le mal d'être, la conscience de la fragilité se glissent dans l'œuvre de Karine Ledoyen, œuvre jusque-là parsemée de pièces étincelantes et ludiques. Le flamboyant de la chorégraphe demeure. Le rythme est haletant, la gestuelle complexe, les enchaînements vifs.

Cette composition poétique, d'une grande maturité, concerne l'humain… intensément.

"Elle (Karine Ledoyen) a su développer des partitions de mouvements couvrant un vaste registre d'intensités allant de la langueur sensuelle à des moments carrément explosifs." Patrick Caux, Le Devoir, 2008

"Pièce coup-de-poing, à l'esthétique d'une hallucinante beauté et aux images fortes…" Iris Gagnon-Paradis, Voir, 2008

  Cibler | Danse K par K

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Ciné-Conférence de voyage : PROVENCE
  Ciné-Conférence de voyage : COLOMBIE
  LION | Première Trois-Rivières
  LION | Première Gatineau
  L'ONF à la maison: Le neuvième étage
  Lion | Première de Québec
  Votez Bougon | Première Québec
  Votez Bougon | Première Trois-Rivières
  Ciné-Conférence de voyage : BALI
  1:54
  Ciné-Conférence de voyage : NORVÈGE
  Ciné-Conférence de voyage : PORTUGAL
  Le pacte des anges
  Ciné-Conférence de voyage : LA RÉUNION
  Le pacte des anges - présence du réalisateur



Vos commentaires

Très bon spectacle  
Très bon spectacle. Belle performance des danseuses. Mon invité et moi avons beaucoup aimé.

Steve D.
Mar. 24 mars 2009