Danses de mai, Opus 2015 Danses de mai, Opus 2015  
Danse
Ven. 22 mai 2015 à 20:00
Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même, sur présentation de votre reçu de réservation.

Arrivés au terme de trois années de formation et au seuil de leur entrée dans le monde professionnel, les jeunes interprètes finissants de l’École de danse contemporaine de Montréal danseront pour une dernière fois sous l’égide de leur alma mater à l’occasion des Danses de mai, opus 2015. La directrice artistique et des études Lucie Boissinot a invité les chorégraphes Estelle Clareton, Manuel Roque et Caroline Laurin-Beaucage à créer des œuvres chorégraphiques originales pour la cohorte de jeunes danseurs. Ces derniers seront accompagnés de musiques originales signées des étudiants en composition du conservatoire de musique de Montréal de la classe de Louis Dufort.

Photographe: Luc Lavergne

www.edcmtl.com

  Danses de mai, Opus 2015

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  L'Envers de moi
  Ciel et cendres - Lucie Grégoire Danse
  Les danses de la mi-chemin 2016
  L’École buissonnière | Pierre-Paul Savoie
  Moi, petite Malgache-Chinoise
  Forces vitales
  Voyage dans le Temps



Vos commentaires

Belle jeunesse!  
Toujours un plaisir de voir le travail des finissants en danse comtemporaine...

Jocelyne G.
Lun. 15 juin 2015



"Présentation remarquable"  
Spectacle de chorégraphie contemporaine, présenté avec brio par des finissants de l’École de danse contemporaine de Montréal, la remarquable prestation scénique constitue la synthèse ou l’apothéose d’un programme professionnel d’études réservée à la relève s’engageant à faire carrière dans l’art de la danse. Le spectacle était composé de trois créations contrastées, colorées, vibrantes, et l’une et l’autre, remarquables d’un haut niveau de maîtrise technique. À la fois, art d’intériorisation individuel par le mouvement et un accomplissement collectif significatif d’une création d’élans du coeur, d’esprit, de corps et d’un appétit de symbiose, le spectacle au programme fût tout sous le signe de la densité et de la lumière. Les trois pièces présentées par les finissants de l’École de Danse contemporaine de Montréal ont chacune leur personnalité artistique singulière, allant de l’impressionnisme avec "Aurora", d’une trame plus narrative avec "2e Avenue" et faites de puissants mouvements avec "Lumières et Tremblements". Qualités d’autre part essentielles aux arts de la scène, tant les éclairages, les créations musicales et effets sonores comme l’utilisation de quelques accessoires - les micros dans "2e avenue", ont réussi à électriser le public et à confirmer une direction artistique de haut calibre.

Marie T.
Lun. 25 mai 2015



Ressemblance  
J'ai vu beaucoup de danse contemporaine grâce a vous mais je commence à trouver que cela se ressemble tous. La musique hier était agressante et c'était la mode du tremblement. Les jeunes ont du talent mais je trouve qu'ils ne peuvent se démarquer individuellement et se mettre en valeur.Quand il y a trop de danseurs tu ne sais plus ou regarder et j'ai de la difficulté a comprendre le fil. Moi et mon invité ont été déçus et nos pauvres oreilles demandaient grâce car trop de sons stridents.

Louise B.
Sam. 23 mai 2015