Flower Flower  
Danse
Mer. 22 avril 2009 à 20:00
Édifice Wilder | Espace Florence-Junca-Adenot
1435 rue De Bleury, Montréal
  Carte
15.00$ / 42 % de rabais! (Régulier:26.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

NOTE: Les retardataires ne sont pas admis dans la salle.

« En contemplant la beauté d'une fleur, on devient la beauté. » Yoshito Ohno

Créé en hommage à Kazuo Ohno et présenté au Festival Danse Canada en 2008, Flower occupe de nouveau une scène de Vancouver en 2009 à l'occasion du Festival international de danse. C'est une œuvre touchante, vibrante, faite de solitudes et de rencontres, qui marque, par un jeu de subtiles métamorphoses, le passage du temps et la traversée de l'existence.

Flower exige des interprètes qu'ils puisent profondément en eux afin que s'incarnent, dans le moindre geste, une présence et une puissance transcendantes. Le spectateur est ainsi emporté dans un univers intime, empreint de mystère et de sensibilité.



La complicité qui existe entre Lucie Grégoire et Yoshito Ohno, leur collaboration féconde et originale, leur approche de la danse, largement teintée des riches subtilités du butô, sont autant d'éléments qui font de chacune de leurs créations un moment unique, d'un irrésistible magnétisme. De leur rencontre émerge une résonance dont l'intensité dépasse toutes les dimensions connues de la danse.

"Leur communication sur scène est d'une beauté stupéfiante. […]Quelle expérience mémorable!" Brian Webb, Festival Danse Canada, 2008

www.agoradanse.com

  Flower

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jay Atwill
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  Le meilleur des années 60
  Olivia Maisel
  Sarah MK
  Dalida Intime
  Josh Rager | Hommage à Herbie Hancock
  Ben Racine Blues Band
  Aaron Dolman & Friends
  FITM 2017 | Tango au clair de Lune
  Rick Hughes | Le Rick Hughes Show
  Trio Fibonacci | Étoiles nordiques
  Chanson latino-américaine
  Festival Le Jeune Archet
  Jessica Vigneault et Jean-Michel Pilc