FMCM | L'esprit humain  
Musique
Jeu. 18 juin 2015 à 20:00
Musée des beaux-arts de Montréal | Salle Bourgie
1339, rue Sherbrooke O., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:54.24$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Le concert est présenté dans le cadre du Festival de musique de chambre de Montréal.

Le Festival célèbre l'esprit humain en présentant deux oeuvres émouvantes du répertoire de chambre du 20e siècle. Dreams & Prayers of Isaac the Blind, du réputé compositeur argentin Osvaldo Golijov, réfère à un mystique du 13e siècle qui voyait dans les diverses configurations de l'alphabet hébreu l'explication de tout ce qui constitue l'univers. La partition mélange de façon évocatrice folklore juif, musique klezmer et même, chants liturgiques.

En deuxième partie de programme, le Quatuor pour la fin du temps, oeuvre éthérée et puissante écrite par Olivier Messiaen alors soldat français en captivité, et créée dans un camp allemand de prisonniers de guerre par une nuit froide de 1941.





www.festivalmontreal.org

  FMCM | L'esprit humain

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Vic And Flo Saw A Bear
  La LNI s'attaque aux classiques
  Black Boys
  P.O.R.N.
  Dis merci | À L'Espace Libre
  Une excellente trilogie sur la vie
  Starshit
  Le rire de la mer
  La cartomancie du territoire | Espace Libre
  Mythomania
  10 ans de mariage !
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Temps Universel +1 [Laboratoire Intermédial]
  Greta, gardienne de prison
  Ru : Bienvenue dans l’univers de Kim Thúy



Vos commentaires

Excellent!  
Quel beau concert! Magnifiques interprétations!

Nathalie G.
Ven. 13 novembre 2015



Moment d'élévation  
Je ne suis pas une fan d'Olivier Messiaen mais je dois dire que le quatuor pour la fin des temps interprété de façon exemplaire ce soir là m'a renversée. Les notes de programme qui étaient très bien faites nous expliquaient chaque mouvement dans le détail. J'ai été bouleversée d'apprendre que la première du Quatuor pour la fin des temps a eu lieu... dans un camp de concentration Nazi. Je ne suis pas restée pour la deuxième partie, ce que je ne fais jamais, car je voulais demeurer avec l'émotion de la première pièce. Je ne pouvais rien entendre par la suite.

Chantal S.
Dim. 21 juin 2015



Quand l'esprit est torturé  
Un concert musique peut prend toutes sortes de formes. Parfois, lorsque son créateur veut pousser un peu trop sa création, le public ne s'y retrouve pas ! Sincèrement, j'assiste régulièrement à des concerts classiques et j'adore. Celui-ci était hors portée de la compréhension humaine. La cacophonie d'instrument ne fait pas partie, à mon sens, du sens créatif. Les musiciens étaient excellents et en parfait contrôle de leur instrument. C'est tout simplement la création de l'"œuvre " qui ne l'était pas ! La salle est un haut lieu de beauté et de gage de qualité acoustique. Un lieu à revisiter.

Normand L.
Sam. 20 juin 2015



Beaux esprits  
De la vraie bonne musique de chambre jouée dans un très beau lieu par des musiciens inspirés.

Daniel L.
Jeu. 18 juin 2015