OFFTA | La logique du pire + STROKE OFFTA | La logique du pire + STROKE 
Divers
Sam. 30 mai 2015 à 21:30
Théâtre de la Licorne
4559, av. Papineau, Montréal
  Carte
12.00$ / 40 % de rabais! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

La logique du pire

Laboratoire théâtral

À la recherche d’idées claires, les interprètes s’efforcent, se surpassent, s’emmêlent et s’effondrent. Les mains vides, il reste encore le rire. Un rire tragique. Étienne Lepage fabrique des mondes en morceaux, drôles et sombres. Logique du pire est sa plus récente recherche dont il présente maintenant les résultats préliminaires.

TEXTE, MISE EN SCÈNE ET DIRECTION DE PRODUCTION
Étienne Lepage
SCÉNOGRAPHIE Max-Otto Fauteux
LUMIÈRE Alexandre Pilon-Guay
MUSIQUE Robert M. Lepage
INTERPRÉTATION
Alexandre Bergeron, Yannick Chapdelaine, Renaud Lacelle-Bourdon, Rachel Graton et Marilyn Perreault

BIOGRAPHIE
Étienne Lepage est auteur dramatique, scénariste, traducteur et créateur transdisciplinaire. Basé à Montréal, son travail est présenté un peu partout en Amérique du Nord et en Europe. Parmi ses nombreuses créations, notons Rouge Gueule, L'Enclos de l'éléphant, Ainsi parlait... et Histoires pour faire des cauchemars, qui, par leur étonnante richesse et diversité de genre, ont su dévoiler son talent immense.

STROKE
Louise Michel Jackson & Ben Fury
Danse | Dance

Il faut s’étourdir, s’enivrer, s’enfiévrer… Il faut qu’il y ait FRACASSEMENT ! STROKE se penche sur le frisson et questionne le désir d’intensité pour échapper à la tiédeur de la réalité. L’extase, son point de rupture, inévitable, tout autant que sa mise en abyme. La version finale de cette étape de travail sera présentée à Charleroi Danses en Belgique en février 2016.

Chorégraphie et interprétation: Louise Michel Jackson et Ben Fury
Musique: Rodolphe Coster
Oeil extérieur: Clara Furey
Aide à la dramaturgie: Katya Montaignac





www.offta.com/logique-du-pire-stroke

  OFFTA | La logique du pire + STROKE

Inscription
Fil culturel | Divers

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Arbre et Inukshuk - Le chemin qui marche
  Sortie chic en famille: Le piano muet
  La traversée de l'océan Indien en voilier



Vos commentaires

Texte puissant, mais ambiance fade   
Dès le début de la pièce, le spectateur pouvait aisément reconnaître le style d'Étienne Lepage (textes découpés en tableaux dans un langage cru parlant de l'actualité et des réflexions de la vie). J'ai beaucoup aimé certains passages qui, par la manière dont ils ont été écrits, m'ont fait réfléchir et acquiescer sur certains aspects. Pourtant, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de longueurs. Il s'agit évidemment d'une création en chantier, mais il n'y avait quasiment aucune mise en scène et cela rendait le spectacle un peu ennuyant. Les textes étaient forts, mais il n'y avait aucun élément spectaculaire pour les appuyer. Aussi, les acteurs jouaient de façon très théâtrale, ce qui m'a dérangé, car leurs répliques touchaient plusieurs réalités du public, qui se sentirait peut-être davantage interpellé si le jeu était plus réaliste. La scène du docteur avec Renaud Lacelle-Bourdon était excellente de par son rythme et son interprétation! Par contre, les scènes de Rachel Graton (un nom qui m'a d'ailleurs attiré vers ce spectacle) étaient très longues et un peu vides. Il y avait beaucoup trop de temps entre les dialogues, comme dans la scène du Talk-Show. En somme, selon moi, il manquait viscéralement de mise en scène, le jeu était trop théâtral, mais le texte était fort!

Isabelle D.
Lun. 1 juin 2015