True West de Sam Shepard True West de Sam Shepard 
Théâtre
Sam. 17 mars 2007 à 20:00
Maison de la culture Maisonneuve
4200, rue Ontario E., Montréal
  Carte
18.00$ / Billet gratuit avec invité!
(Régulier:22.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Cactus Théâtre I propose, comme première production, une vision résolument actuelle de la pièce True West, de Sam Shepard, traduite par Pierre Legris.

Le public, voyeur, se retrouve plongé dans l’atmosphère étouffante de l’ouest américain. Là, l’appât du gain et les rêves de gloire vont provoquer un affrontement entre deux frères. Sur un ton tour à tour sérieux et humoristique, souvent sarcastique, le public assiste à un renversement de situation, où les apparences sont bien sûr trompeuses, où la réalité de True West rejoint la nôtre, et où acteurs et personnages se confondent.

Les comédiens:
Robert Ouellette
Sylvain Bolduc
Jocelyne Hénen
Stéphane Lamoureux
Yvon Lizotte

Pour une première expérience, Cactus Théâtre I a retenu le thème «aller de l’avant». Aller de l’avant vers ce qui se passe ailleurs, aller vers les œuvres, aller vers les publics, aller à l’extérieur des grands centres. Avec des moyens moins imposants et des ressources moindres que celles des grandes compagnies théâtrales, il est tout de même possible de produire des spectacles qui ont quelque chose à dire et à montrer.

À l’affiche dès le 15 mars 2007 dans trois villes de la province Montréal, Trois-Rivières et Sherbrooke.

  True West de Sam Shepard

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  A Place To Bury Strangers
  Cours de Maître: Joan Dornemann
  Élizabeth Blouin Brathwaite et Ricthy Lemay
  L'OF rencontre Andrei Feher!
  Des mélodies... sous les chandelles !
  Un piano et un violoncelle à la chandelle
  Cours de Maître: Matthew Polenzani
  Alain Pérez y La Orquesta
  Misunderstood: A Nina Simone Celebration
  Les Murènes
  Bach, Beethoven, Brahms sous les chandelles
  Unforgettable avec Colin Hunter
  Compétition amicale « La voix est juste! »
  Geoffroy
  Scènes d'opéras méconnus du jeune Mozart



Vos commentaires

Une belle surprise  
Quelle belle soirée j'ai passé. Ce qui frappe d'abord c'est le réalisme du décor. Dans ce décor deux frères diamétralement opposés s'affrontent dans un duel des plus captivant. La mise en scène fait en sorte que tout (le décor, les personnages, etc.) se meut et se transforme tout au long de la pièce. C'est bien joué et très amusant, malgré des passages plus dramatiques. En somme une pièce divertissante qui porte à réfléchir.

Nicole S.
Dim. 18 mars 2007