Vernissage|Le pouvoir du Masque et Mascarade 
Exposition
Jeu. 25 juin 2015 à 17:00
L'Artothèque
5720, rue Saint-André, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Objet ancestral, historiquement associé au rituel et au sacré, le masque a longtemps captivé les artistes depuis l’Antiquité jusqu’à Odilon Redon et Pablo Picasso ; de Maurizio Cattelan et Cindy Sherman jusqu’à Guerrilla Girls. Le masque relève du domaine du mystère, de la métamorphose et des apparences, et cultive l’ambigüité et les dualismes ; il réveille autant la méfiance que les rires.

Les expositions Le pouvoir du Masque, de Carolina Hernandez-Hernandez, et Mascarade, de Charline P. William, posent un regard sur le masque, ses utilisations et ses détournements aujourd’hui. Telle une galerie de portraits, les œuvres de ce parcours croisé explorent le rôle du masque : de sa fonction ludique et festive à son statut de symbole de résistance, en passant par le refoulement identitaire qu’il permet. Artistes issues de générations et cultures distinctes, Caroline Hernandez-Hernandez et Charline P. William s’adressent la parole (ou plutôt le pinceau) à cette occasion pour (dé)voiler les zones de contact et de dissonance entre leurs productions.

De façon perspicace et provocatrice, les tableaux de Carolina Hernandez-Hernandez remettent en cause l’éventail de contradictions de la nature humaine. L’artiste mélange les médiums (la bande dessinée, le graffiti, la photographie, les affiches vintage). Ses œuvres associent des codes visuels picturaux et non picturaux dans une pléiade de contextes sociaux et spirituels, et de situations de la vie quotidienne.

Les portraits de Charline P. William s’inspirent quant à eux de l’iconographie religieuse et du surréalisme. Ils amènent à déconstruire le système de création d'icônes produits par la fabrication (incessante) d'images. Dans ses œuvres ancrées dans l’actualité politique et sociale, Charline P. William manie l’humour avec habileté afin de détourner les attentes du spectateur et transporter les personnages dans des univers autres.

Le vernissage de ces deux expositions aura lieu le jeudi 25 juin, de 17h à 19h à L’Artothèque en présence de Carolina Hernandez-Hernandez et Charline P. William.
L'exposition se tient jusqu'au 15 août. Veuillez néanmoins noter que L'Artothèque sera fermée au public du 19 juillet au 4 août inclusivement.

A propos de L’Artothèque :

Dédiée aux arts visuels depuis 1995, L’Artothèque est un organisme sans but lucratif qui fonctionne sur le principe d’une bibliothèque d’art. Elle offre aux particuliers, corporations et institutions, aux sociétés de production audiovisuelle, ainsi qu’aux établissements scolaires et hospitaliers la possibilité de louer des œuvres originales à des prix abordables. L'Artothèque abrite également une salle d'exposition accueillant une programmation culturelle diversifiée.

Soutenir la création et les artistes du Québec et du Canada, et accroître la connaissance et la compréhension du public du domaine des arts visuels sont les principales missions qui animent le travail de notre organisme.

Organisme d’économie sociale, L'Artothèque est une activité de la Fondation des arts et métiers d’art du Québec (FAMAQ), organisme de bienfaisance reconnu.

www.artotheque.ca


  Vernissage|Le pouvoir du Masque et Mascarade

Inscription
Fil culturel | Expositions

Faites connaissance entre membres!