The Beatdown Meets Hugo Mudie The Beatdown Meets Hugo Mudie 
Musique
Ven. 3 juillet 2015 à 20:00
Le Divan Orange
4234, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Hugo Mudie et The Beatdown font équipe l'espace d'un instant et propose un album spécial à saveur rocksteady à temps pour l'arrivée du beau temps. Mariant la désinvolture du punk, terre natale d'Hugo, au groove irrésistible de The Beatdown, pilier de la scène reggae canadienne, le nouveau collectif propose onze chansons aux accents dub, qui se veut rien de moins que la trame sonore de l'été.

Le projet est né à Montréal, lors d'une soirée typique de janvier, enneigée et glaciale. Une soirée arrosée à la Sala Rossa, où ce qui s'y dit est généralement très vite oublié. Mais pas cette soirée-là! Dans une ambiance survoltée où les groupes brûlaient les planches du célèbre club, Hugo Mudie, leader des formations Miracles et Sainte-Catherines lance aux gars de The Beatdown qui sortaient de scène: "C'est trop bon votre affaire, il faut faire un album reggae ensemble." Et l'idée était lancée.

S'en suivit une série de courriels où ils échangèrent des idées de chansons, de paroles et de pochettes. Très vite, ils réalisèrent que même s'ils étaient issus d'univers complètement différents, ils étaient allés à la même école. Comme beaucoup de jeunes de cette génération, ils ont trainé dans les rues aux sons de The Specials, Rancid, NOFX et compagnie et ont toujours valorisé le fait de faire ce qu'on veut, comme on veut et sans compromis.

D'un côté, on retrouve la voix unique d'Hugo, une voix rauque et douce à la fois, qui va droit aux tripes. De l'autre, on retrouve la touche de The Beatdown, qui en fait leur renommée à travers le globe depuis des années avec un beat irrésistible, accrocheur, mais cru et qui rappelle l'époque des sound systems jamaïcains des années 60.

The Beatdown Meets Hugo Mudie se veut donc une célébration de la musique qui réunit à nouveau le punk et le reggae, comme l'avaient fait The Clash et Mickey Dread, à une autre époque. C'est aussi un album très montréalais, où deux grandes légendes de sa scène locale, ayant fait leur marque dans leur créneau respectif, s'allient pour le plaisir de faire de la musique ensemble, pour triper.

Formé dans les rues froides et glauques de Montréal, The Beatdown est né des cendres de la formation One Night Band après sa disparition, à l'hiver 2009. Actif depuis seulement trois ans, le quatuor rebelle s'est produit à plus de 400 occasions, dans quinze pays. On a pu les voir dans des festivals de renommée internationale tels que: Le Festival d'été de Québec, POP Montréal, Montréal en Lumières, Victoria Ska Festival, Rebellion Fest (UK), Mighty Sounds (CZ), SCENE Fest (CDA), Ska Nation (AUS) et plusieurs autres. Ils ont partagé la scène avec un mélange assez éclectique de groupes, incluant: Walk Off The Earth, Fishbone, Black Crowes, The Skatalites, The Slackers, Madball, UK Subs et The Creepshow, pour ne nommer que ceux-là.

''La production est chaude et vintage à souhait sans verser dans le m'as-tu-vu. Le trio et ses invités ratissent large en flirtant avec des éléments pop sixties et des accents surf qui donne lieu à des exercices de style savoureux. '' Voir (Montréal)

''Le son est rond et chaud et la réalisation, excellente'' Nightlife (Montréal)

''Montreal's premier party band'' Hour Newspaper (Montreal)



www.divanorange.org

  The Beatdown Meets Hugo Mudie

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Sortie chic en famille: Le piano muet
  Arbre et Inukshuk - Le chemin qui marche
  Les Dimanches du Conte au Jockey