See-through|Experience #1167|Relais-papillon See-through|Experience #1167|Relais-papillon 
Danse
Ven. 13 novembre 2015 à 19:30
Monument-National | Studio Hydro-Québec
1182, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
17.75$ / 23 % de rabais! (Régulier:23.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Experience #1167 - Teoma Naccarato

Une chorégraphie solo au sein d’une installation immersive de caméras, moniteurs, projecteurs, microphones, haut-parleurs et
capteurs. Chaque frémissement intime du corps est amplifié en temps réel, déployé en textures multicouches de lumière, d’image
et de son. Le média révèle et réimagine les aspects invisibles de l’expérience en direct.

see-through - Allison Nichol Longtin (Toronto)

see-through, oeuvre chorégraphique transdisciplinaire basée sur une étude approfondie du mouvement, combine danse contemporaine,
son, vidéo et installation afin de mettre en valeur le corps en mouvement. Cette pièce offre au public une véritable expérience physique et kinesthésique ainsi qu’un aperçu inusité de la perspective de la danseuse.


Relais papillon - Caroline St-Laurent

Cinq athlètes féminines provenant de quatre disciplines différentes (natation sportive et synchronisée, danse classique et contemporaine) sont invitées à expérimenter l’exerciseur à nage sur place. En partageant des contraintes liées à ce dispositif performatif, elles entrent en relation et tentent de créer un relais
transdisciplinaire.

www.tangente.qc.ca

  See-through|Experience #1167|Relais-papillon

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jean-Michel Pilc Trio
  Paulo Ramos Quartet
  Tango au clair de Lune 2017
  Trio Fibonacci | Athéna
  Lozano Jimenez Hollins Laing Quartet
  Josh Rager | Hommage à Cedar Walton
  Fryr-Tùk
  Josh Rager | Hommage à Billy Strayhorn
  Best of Soul, Motown & Jazz
  Benny Sharoni
  Sule Heitner pour la St-Jean Baptiste
  Vendredis jazz
  Concert BACH sous les chandelles !
  Femmes de Soul avec Sylvie Desgroseilliers
  Sambandorina, la Samba à son meilleure