Ubu sur la table Ubu sur la table  
Théâtre
Jeu. 9 avril 2009 à 20:00
Théâtre Aux Écuries
7285, rue Chabot, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Tout le grotesque du monde sur une table !

Une armée de baguettes de pain se dresse devant une autre, les bombes de tomates éclatent, le batteur à œufs survole les troupes en déroute, du sang de mélasse pisse sur les soldats-fourchettes marchant sur le Père Ubu. Le sort de la Pologne se joue sur une petite table où, faisant flèche de tout bois, les deux acteurs multiplient les références cinématographiques et échafaudent sous les yeux du public cette grande fresque bouffonne miniature.

Ubu s'est évidemment trouvé tout à fait à son aise au milieu des ustensiles de cuisine utiles autant à l'empiffrement qu'à la déconfiture des « sagouins ». L'objet souligne de façon immédiate le grotesque des personnages : le capitaine Bordure, incarné par un marteau standard, reste à jamais coincé dans sa pose rigide, contraint de répéter sans cesse les mêmes expressions ridicules. Les limites expressives de l'objet forcent les créateurs à privilégier l'action dramatique au lieu de l'évolution psychologique des personnages. Multipliant les commentaires à l'assistance, les acteurs-marionnettistes (à vue) offrent un deuxième niveau de lecture en s'adressant à l'intelligence du spectateur autant qu'à son imagination.

La qualité de cette adaptation d'Ubu roi a maintes fois été saluée, en effet l'aspect brut des objets et le rythme effréné de la représentation conviennent parfaitement à la farce cruelle écrite par Jarry. Depuis sa création en 1998, le spectacle a été joué plus de 400 cents fois en Amérique et en Europe.

www.auxecuries.com

  Ubu sur la table

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Improvisation avec LNI et des invités
  Sunday Night Improv
  La LNI s'attaque aux classiques



Vos commentaires

Du grand art  
Du grand art ! Vraiment de la haute voltige courte sur pattes !!! Une imagination aussi folle que libre d'attaches...

Nicolas G.
Ven. 8 mai 2009



Merdre, Pataphysicien un jour pataphysicien toujours  
J'ai revu cette pièce pour la troisième fois et comme toujours avec aucune compassion pour les grands de ce monde. Il a été de nouveau des plus jouissif de me retrouver le cerveau en complète érection grâce aux propos du fou qu'est Alfred Jarry et de la mise en scène et de la scénographie complètement éclatées du théâtre de la Pire Espèce. Si vous voulez que les effluves causés par la machine a décervellement atteignent tous vos sens il ne faut manquer cette pièce sans aucune considération. Vous ne verrez jamais plus votre quotidien dans votre cuisine de la même façon. Vive la Pataphysique Vive la Pologne Vive les baguettes de pain armées Merdre a tous les rois de ce monde, mais vive le Roi Ubu.

Yves P.
Ven. 10 avril 2009