FFM | Mes ennemis FFM | Mes ennemis  
Cinéma
Dim. 6 septembre 2015 à 19:00
L'Impérial
1432, rue Bleury, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Instructions de récupération spéciales. Veuillez bien lire votre reçu de réservation.

Le Festival des Films du monde vous invite à la projection du film MES ENNEMIS de Stéphane Géhami présenté en compétition mondiale.

Une nuit, la blonde de Cédric le plaque dans une station de métro. Démoli, mais avec la rage de ses 23 ans, Cédric décampe avec son roman inachevé dans un sac. Le destin l’entraîne vers l’immense maison délabrée d’Isabelle, autrefois belle pianiste adulée, aujourd’hui alcoolique à la dérive, seule à 76 ans avec son piano et une bande de pensionnaires dépareillés. Dès qu’ils se voient, Cédric sait qu’Isabelle, c’est l’amie, la seule femme de sa vie, et Isabelle comprend qu’il est sa dernière chance de connaître l’amour. Poussés par la rage de s’aimer, ils foncent, s’enivrent l’un de l’autre, se déchirent jusqu’à la haine, jusqu'à la mort, jusqu’à quitter la réalité pour que leur amour existe.

2015, Couleur, Canada, Compétition mondiale
Équipe de production
Réalisation : Stéphane Géhami
Scénarisation : Stéphane Géhami, Héloïse Masse
Direction photo : Michel La Veaux
Montage : Louise Côté, Claude Palardy
Interprètes : Louise Marleau, Frédéric Lemay, Hubert Proulx, Jean-François Casabonne, Étienne Pilon, Maxim Gaudette

www.ffm-montreal.org

  FFM | Mes ennemis

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Lion | Première MTL VOA
  Ciné-Conférence de voyage : ISLANDE
  Sing | Première MTL VOA
  Lion | Projection spéciale Brossard VF
  Ciné-Conférence de voyage : COLOMBIE
  Ciné-Conférence de voyage : PORTUGAL
  Lion | Première Chicoutimi
  American Honey
  Ville-Marie | Un film de Guy Édoin
  Père fils thérapie| Première MTL VOF
  Marguerite
  Ciné-Conférence de voyage : BALI
  Le pacte des anges
  Mean Dreams (VF)
  Le Fils de Jean | Première Québec



Vos commentaires

Beau film d'auteur  
Bien que ce film était un peu long, j'ai bien aimé. Ce qui m'a plu le plus ce sont les images les éclairages, le "rouge" très présent qui conférait à l'atmophère une ambiance très "maison close" du début du 20ième siècle! Ls comédiens principaux étaient excellent, Louise Marleau sublime, par contre, les autres hommes étaient moins presents et un peu fantomatiques.

Chantal S.
Lun. 14 septembre 2015



Psychologiguement fucké  
Malgré une très bonne performance des comédiens, ce film est psychologiguement fucké et ne sera pas aimer par les gens en général comme moi.

Serge S.
Mer. 9 septembre 2015



Un grand film d'auteur  
Cette histoire m'a profondément émue. Je l'ai exprimé publiquement après la représentation et je le redis ici. Louise Marleau est toujours une de nos plus grandes actrices. Et Maxime Gaudette a été une révélation pour moi. Les autres jeunes acteurs de cette maison de pension bien special étaient touchants de vérité. Je n'en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de voir ce beau film sur la vie, l'amour et son message. Vivons intensément chaque minute et en choisissant ses propres règles.

Marie Josée G.
Mer. 9 septembre 2015



Petit bijou de film d'auteur.  
Une tenancière (Louise Marleau)de maison de chambres accueillent des désoeuvrés, des alcooliques et des junkies aux prises avec des problèmes de comportement. Quand un petit nouveau (Cédric) se pointe chez elle attiré par la musique du piano qu'elle joue,on a droit une scène superbe où l'on découvre à quel point ces deux êtres sont torturés et désillusionnés. La venue de ce dernier chambreur ne se fera pas sans heurt. Ce film parsemé de quelques scènes remarquables nous fait descendre dans leurs enfers. Mélodrame, histoires d'amour et quelques espoirs au rendez-vous. Louise Marleau est fantastique. À voir.

Denis B.
Mer. 9 septembre 2015



Déception  
On a attendu en vain le punch, l'action, l'intérèt, bref grand questionnement quant aux critères pour faire un lancement mondial d'un tel film au FFM... Si au moins on avait pu voir un court-métrage... DÉception totale!!

Michel M.
Mer. 9 septembre 2015