Trio Nomad's Land Trio Nomad's Land  
Musique
Ven. 25 septembre 2015 à 20:00
Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville
10300, rue Lajeunesse, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même, sur présentation de votre reçu de réservation.

NOMAD’S LAND est la réunion de trois grands musiciens d’univers complètement différents. C’est la rencontre d’un maître de sa tradition orale, Saïd Mesnaoui, chanteur et interprète du hajhouj ou guembri (basse associée au gnawa du sud du Maroc) avec le flûtiste Guy Pelletier (soliste, chambriste et improvisateur) aux expériences multiples et diversifiées et l’aventurier de tous les genres, le percussionniste et batteur Bertil Schulrabe. Les subtilités sonores, les finesses du jeu, l’écoute, la communion et l’équilibre des voix confèrent au trio une place de choix. L’esprit du gnawa est ici bien vivant, moderne et audacieux.

  Trio Nomad's Land

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Quand la pluie s'arrêtera
  Des mots d’la dynamite | Magie lente
  Table rase
  Entrez, nous sommes ouverts
  Bouger l’inertie du système social
  Singulier Pluriel / La Mondiola
  Chapitre 7 ; Ça n'arrivera plus
  Greta, gardienne de prison
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Une excellente trilogie sur la vie
  Cheval-Artiste | Spectacle équestre
  P.O.R.N.
  Dans le champ amoureux
  La LNI s'attaque aux classiques
  Laboratoires du Griffon |Hôtel Chrysanthème



Vos commentaires

«Exotique et surprenant»  
«Exotique et surprenant» Ils étaient trois. Trois musiciens super-performants, jouant qui, des percussions , avec de multiples objets faisant toutes sortes de bruits, (incluant une batterie normale évidemment), qui des flûtes (au moins cinq différentes) et le dernier et non le moindre, qui chantait en berbère, s’accompagnant d’un instrument exotique, qui avait l’air d’une guitare, (ça s’appelait «hajhouj») et aussi différents objets aussi sur lesquelles, il faisait différents bruits (guembri) associés au gnawa du Sud du Maroc, faisant partie de la trame musicale. C’était vraiment spécial. Le flûtiste a dit entre deux musiques, que ce qu’ils jouaient n’était pas de la musique pour faire danser les corps, mais plutôt pour faire danser l’âme et le cœur. Nous avons beaucoup apprécié, mon ami et moi, nous retournerions les voir volontiers.

Marie T.
Lun. 28 septembre 2015



Trio Nomad's Land  
Très rythmée, originale

Raymonde G.
Lun. 28 septembre 2015



Découverte  
Très bon musiciens,musique que l on ne connaissait pas. Beau moment qui nous a fait voyager en pays différent et de culture différente. Merci

Serge G.
Sam. 26 septembre 2015



Découverte  
Très bon musiciens.découverte d un pays et de sa musique qui nous étaient inconnus. Merci

Serge G.
Sam. 26 septembre 2015