Rendez-vous gare de l'Est Rendez-vous gare de l'Est 
Théâtre
Jeu. 17 septembre 2015 à 19:30
Théâtre Denise-Pelletier | Salle Fred-Barry
4353, rue Sainte-Catherine E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:31.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Une femme dans la trentaine évoque sa vie, son mari Fabien, son travail, et ses allers-retours à l’hôpital psychiatrique. Consciente de sa bipolarité, elle témoigne de son état. Rendez-vous gare de l’Est est le récit quasi documentaire de six mois d’une vie sous l’influence des médicaments. Au centre de ce récit, ce n’est pas la maladie qui règne, c’est cette femme lucide, au regard profond, drôle, vivante, qui nous observe et nous envoûte de toute son humanité. Émilie Incerti Formentini rompt presque avec la fiction tant elle incarne littéralement cette jeune femme. La pièce intimiste du metteur en scène Guillaume Vincent se dépose pour quinze soirs à Montréal après Avignon et une tournée de nombreux théâtres français.

« À cette jeune femme, Guillaume Vincent sait donner des mots faits pour le théâtre... Et il a su choisir une comédienne qui a l’art d’être totalement juste, tout en restant à cette lisière, troublante, où l’on se demande ce qui se passe dans sa tête. » - Le Monde

Texte et mise en scène: Guillaume Vincent

Avec Emilie Incerti Formentini

Émilie Incerti Formentini était en nomination le printemps dernier à la 27e nuit des Molières.




www.denise-pelletier.qc.ca

  Rendez-vous gare de l'Est

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Crudités
  Le Sapin de Noël
  Joyeuse Matinée de Noel
  Le saut du lit
  10 ans de mariage !
  Cabaret Tollé
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Macbeth de William Shakespeare
  Gloucester - Délire shakespearien
  Les monologues du vagin
  Le clan des divorcées
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Mes enfants n'ont pas peur du noir



Vos commentaires

Ennui terrible  
Tout a commencé dans un beau théatre tout rénové, confortable. Mais ca s'est gaché et cela a duré 55 longues minutes... Pas de micro pour l'artiste, malheureusement pas dotée de cordes vocales assez puissantes, seule sur scene tout ce temps! Et un langage à l'accent francais pas du tout facile à suivre, pour le québécois moyen. Bref, malgré toute la bonne volonté et l'effort incroyable pour seulement tenter de comprendre les phrases, les paupieres ont commencé à baisser, baisser, baisser, jusqu'a ce que la lumière s'éteigne complètement. C'était la fin de la piece!

Michel M.
Lun. 21 septembre 2015



Un trop court moment   
Une belle prestation de la comédienne. Manque de profondeur. Le sujet est de façon superficiel.

Quoc Hung T.
Lun. 21 septembre 2015



Nous avons beaucoup aimé !  
Toute une prestation. Beaucoup de sensibilité en compagnie d'un public à l'écoute. Superbe moment.

Lise B.
Mer. 16 septembre 2015