Si les oiseaux Si les oiseaux 
Théâtre
Ven. 30 octobre 2015 à 20:00
Théâtre Prospero
1371, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:33.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Tragédie contemporaine obsédante, Si les oiseaux retrace le sombre destin de deux soeurs, Procné et Philomèle, la plus jeune broyée par une agression aussi terrible qu’inattendue, entraînant un effroyable acte de vengeance de son aînée. Inspirée des Métamorphoses d’Ovide, leur histoire s’entrelace aux témoignages d’un choeur de femmes ayant survécu aux atrocités de différents conflits armés du XXe siècle.

Transformées en oiseaux errant dans un purgatoire intemporel, ces femmes tissent le fil du mythe, incitant Philomèle à briser le silence. Au fil des mots de cette jeune princesse dont le corps est abandonné à moitié dévoré, ces femmes prennent la parole malgré la honte et la terrible difficulté de dire ce qu’elles ont vécu au Rwanda, en Bosnie, au Bangladesh, à Nankin ou à Berlin.

C’est en 2003 que Geneviève L. Blais a fondé le Théâtre à corps perdus au sein duquel elle a récemment mis en scène, avec justesse et audace, la pièce Himmelweg de Juan Mayorga. Elle orchestre cette fois-ci une œuvre chorale percutante d’Erin Shields, d’une beauté troublante et d’une actualité dérangeante, qui laisse sans voix.

www.theatreprospero.com/spectacle/si-les-oiseaux/

  Si les oiseaux

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Improvisation avec LNI et des invités
  La LNI s'attaque aux classiques
  Sunday Night Improv
  La Bisbille | Oranges VS Rouges
  Ligue d'improvisation LA LIB
  Enchanté - Productions de L'Instable



Vos commentaires

Quand les oiseaux ...  
Si les oiseaux est une pièce qui comporte de multiples tragédies. Le drame central de deux soeurs, Procné et Philomèle, est mis en parallèle avec un choeur de femmes ayant vécu différents conflits armés du XXe siècle. Marie-Ève Milot et Catherine De Léan jouent avbec force les deux soeurs.

Daniel L.
Mar. 27 octobre 2015