Ah! Quel grand mystère! Ah! Quel grand mystère! 
Musique
Dim. 13 décembre 2015 à 16:00
Église Saint-Denis
454, rue Laurier E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

O Magnum Mysterium: c'est à l'exploration du grand mystère de Noël que l'Ensemble vocal Les Jongleurs convie son public.

L'oeuvre principale au programme est la Missa brevis de Sancti Joannis de Deo, composée par Joseph Haydn vers 1777, alors âgé de 45 ans et en pleine possession de son art. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une courte messe, le compositeur faisant ingénieusement chanter simultanément à chacune des quatre voix les versets du Gloria et du Credo.  Elle se termine par un très bel Agnus Dei, où le choeur répète la prière si appropriée au message de Noël: dona nobis pacem, donne-nous la paix. Le grand spécialiste de Haydn, Marc Vidal, commente : « Aucune autre messe de Haydn ne se termine dans un tel climat de ferveur intime, les dernières mesures étant marquées pianissimo et perdendosi. » Œuvre enlevée, à la fois intense et intime, la Missa brevis sera interprétée par l'Ensemble vocal avec la jeune soprano Pascale Brigitte Boilard et sera accompagnée au piano par la pianiste Mercedes Roy et par un trio à cordes, sous la direction d'Andrei Bedros.

L'Ensemble vocal profitera de ce concert pour rendre hommage au regretté chef de choeur Miklós Takács, décédé le 13 février 2015. D'origine hongroise, ce chef a dirigé pendant plusieurs décennies le Choeur de l'UQÀM et a largement contribué à la vitalité du chant choral au Québec.  Les Jongleurs sont heureux d'interpréter en sa mémoire trois pièces de son maître, le compositeur hongrois Zoltán Kodály. Auteur d'une oeuvre chorale importante, écrite sur des chansons et des mélodies populaires, Kodály est aussi l'initiateur d'une célèbre méthode pour initier les enfants au chant et à la tradition chorale.

En première partie, l'Ensemble vocal interprétera a capella diverses courtes oeuvres et donnera le ton d'entrée de jeu avec O magnum mysterium, un motet de la Renaissance du compositeur espagnol Tomas Luis de Victoria, en hommage à la Vierge. Suivront un Ave Maria composé en 2015 par l'un des membres du choeur, Charles Girard, puis Zadok the Priest, hymne du couronnement de G. F. Haendel, un chant de Noël du compositeur espagnol Joaquin Rodrigo et, enfin, quatre extraits de la célèbre A Ceremony of Carols, composée en 1942 par le compositeur britannique Benjamin Britten.

Veuillez noter que le concert sera donné sans entracte.

https://www.facebook.com/jongleursmontreal
www.lesjongleurs.ca

  Ah! Quel grand mystère!

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Jeannot dans la tempête
  10 ans de mariage !
  La singularité est proche
  Histoires de Fins
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Les habits de sa majesté
  No strings (attached)
  Le clan des divorcées
  Les monologues du vagin
  Cabaret Tollé
  Le Sapin de Noël
  Gloucester - Délire shakespearien
  Ai-je du sang de dictateur?