Bach avant dodo - 3e concert 2015-2016 Bach avant dodo - 3e concert 2015-2016  
Musique
Mar. 19 janvier 2016 à 16:30
Université McGill | Salle Tanna-Schulich
527, rue Sherbrooke O., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Pendant 45 minutes, venez gâter vos enfants avec un bref concert. Ils auront aussi la chance de rencontrer les musiciens, observer les instruments et entendre de la très belle musique.

Les musiciens: Dorothy Fieldman Fraiberg, piano; Jeff Stonehouse, flûte; Krisjana Thorsteinson, hautbois; Laurence Neill-Poirier, clarinette; Alita Kennedy L'Ecuyer, basson; Simon Bourget, cor; Reuven Rothman, contrebasse; Jean René, guitare.

www.allegrachambermusic.com/bach_french.html

  Bach avant dodo - 3e concert 2015-2016

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Motown & Disco Inferno
  Vendredi Country avec Sule Heitner
  Soirées de la relève
  Le meilleur des années 60
  Musique d'art pour cuivres et électronique
  VivierMix
  Jim Zeller et Carl Tremblay
  Mathieu Langevin et Mathieu Morin
  Femmes de Soul avec Sylvie Desgroseilliers
  Regard Persan, entre tradition et modernité
  Journée Internationale du Jazz à Montréal
  B.U. Hip hop, Soul, RnB, Reggae
  Les jeudis Motown, Soul et R&B avec Snooksta
  Gala Paillettes d'opéra
  Gargantua et autres fantaisies



Vos commentaires

«Erreur et plaisir»  
Bach avant Dodo - 19 janvier 2016 - Salle Tanna Schulich «Erreur et plaisir» Je me suis excusée à mon conjoint de l’avoir obligé à me suivre dans mon erreur après avoir choisi ce concert destiné aux enfants. Je m’étais arrêtée à «Bach» que j’adore et j’ai réservé. Sur la rue Sherbrooke où nous étions, parmi les jeunes mères & pères, et leurs petits bouts de choux, nous nous sentions comme des extraterrestres. Même que mon conjoint était très mécontent de se retrouver disait-il, comme dans une garderie! Et nous sommes entrés les derniers, dans une salle où les sièges sont en escalier, la première rangée était pleine de mamans heureuses avec leurs enfants ou poupons, et c’est la seule qui m’est accessible, car je suis en marchette. Mon conjoint toujours mécontent disait en grognant, qu’il préférait revenir à la maison, jusqu’à ce qu’une gentille dame de la 1e rangée, se déplace avec ses 2 enfants, pour nous laisser nous asseoir, ce que nous fîmes en la remerciant très sincèrement. Et le spectacle commença, avec la présentation amusante de certains membres de l’orchestre, qui sur appel de Dorothy Fieldman Fraiberg, la directrice du spectacle (et surtout pianiste émérite), entrait par une porte derrière la scène, en jouant de leur instrument, qui une flûte, l’autre une clarinette etc… de petits airs pouvant ou pas, être connus des enfants. Mme Fraiberg racontait en anglais l’histoire d’un petit garçon souhaitant sortir jouer dehors après une tempête de neige, et creuser pour trouver un trésor, tandis qu’un autre intervenant (aussi guitariste nommé Jean René) la suivait en français et s’amusait également à mimer les gestes de l’enfant de l’histoire, avec un copain musicien-contrebassiste qui l’accompagnait dans ses gestes pour interpeler les petits mousses. Là, j’ai eu la surprise de ma vie, le cœur d’enfant de mon conjoint a refait surface, et il s’est mis à rire, à regarder avec intérêt et affection, les mignons qui étaient devant nous...

Marie T.
Mer. 20 janvier 2016