Scènes de litS Scènes de litS  
Théâtre
Ven. 8 mai 2009 à 20:00
Théâtre Ste-Catherine
264, rue Sainte-Catherine E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Récipiendaire du Prix du Théâtre Ste-Catherine récompensant la pièce montréalaise la plus prometteuse du Festival St-Ambroise Fringe de Montréal 2008, la comédie dramatique Scènes de LitS, écrite et mise en scène par Stéfan Perreault et produite par Les Sans-Papier, est de retour!

La pièce – dont le texte a été légèrement remanié et prolongé – pose un regard tantôt critique, tantôt humoristique sur les relations que nous entretenons – ou non – les uns avec les autres, nus ou habillés! En cette époque de taux de fécondité anémique, de célibat prolongé et récurrent, d'obsessions esthétiques, de campagnes gouvernementales et pontificales pour l'abstinence, de débats parlementaires et de référendum sur la définition du mariage, le sexe est partout (l'amour peut-être un peu moins)… et souvent décevant!

Neuf comédiens dynamiques – dont quelques-uns de la distribution originale – donneront corps et âmes aux vingt-quatre personnages de la pièce, soit : Martin Desgagné, Sarah Desjeunes, Marianne Lavallée, Élisabeth Locas, Camille Loiselle D'Aragon, Serge Mandeville, Stéfan Perreault, Véronick Raymond et Christian Robert, dans un ensemble de courtes scènes rythmées.

www.theatrestecatherine.com

  Scènes de litS

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Gloucester - Délire shakespearien
  No strings (attached)
  Le Sapin de Noël
  Dans la tête de Proust
  Cabaret Tollé
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  10 ans de mariage !
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Les habits de sa majesté
  Les monologues du vagin
  La singularité est proche
  Ai-je du sang de dictateur?
  Le clan des divorcées



Vos commentaires

Excellente piece de theatre!  
J'ai passe une tres belle soiree, la piece m'a agreablement surprise, le jeu des acteurs a ete sublime! La piece a dure 1h15 a peu pres mais j'aurais voulu qu'elle continue encore.... car trop bonne. Un gros merci aux acteurs et aussi a atuvu de m'avoir permis de decouvrir le Theatre Ste-Catherine et d'avoir passe une si belle soiree!

Cristina D.
Mar. 4 août 2009



Intéressant!  
Le jeu est très fluide et les acteurs véhiculent assez bien l'arome des personnages! Certaines scenes inutiles qui n'ont pas plus à mes invités. Pièce très courte! 1h15 à peu près.

Haithem B.
Lun. 18 mai 2009



Commentaires des invités  
Certaines scènes furent assez drôles, certaines assez touchantes, certaines un peu inutiles. Pour 1h15 c'est intéressant mais il y a eu quelques longueurs.

Haithem B.
Lun. 18 mai 2009



Comédie légère  
Humour lubrique assez facile, mais efficace avec un rythme débridé qui fait rire à de nombreuses reprises.

Regis A.
Mar. 12 mai 2009



Des relations humaines mises à nues.  
Une mise en scène excellente.Des acteurs très justes qui nous renvoient la triste réalité des relations humaines mais où l'humour a aussi sa place.On se retrouve fatalement dans une des scènes.Bien que se fut la dernière ce soir, je souhaite longue vie à cette pièce.

Béatrice Q.
Sam. 9 mai 2009



WOW!  
Tout simplement WOW!! Très belle interprétation des comédiens et qu'elle belle sensibilité de certains personnages. Chacun se retrouve un peu dans les personnages. J'y retournerait volontier... et croyer moi ce matin je suis en train d'offir des billets a mes collègues de travail! Bonne Scènes de Lits!

Mélanie L.
Ven. 8 mai 2009



Touchant et amusant  
La pièce reflète bien notre société parfois déséquilibrée, parfois exigeante, individualiste ou échangiste... Nous avons beaucoup apprécié la pièce, beaucoup d'échanges, beaucoup de variation dans le rythme. Le texte est, à mon avis, bien écrit et nous fait passer d'un sentiment à l'autre. Là où j'ai été déçue, c'est que ça s'est terminé à 9h15. Le temps est passé rapidement, et j'en aurais pris encore...

Chantal P.
Lun. 4 mai 2009