Trio Fibonacci | Concert mystique   
Musique
Sam. 20 février 2016 à 19:30
Musée des beaux-arts de Montréal | Salle Bourgie
1339, rue Sherbrooke O., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:40.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Partez pour un voyage mystique à travers les siècles, sinuant entre des musiques médiévale, classique et moderne. Un concert à nouveau auréolé de quelques trouvailles musicales inédites.

De Mozart à Arvo Pärt: deux siècles de musique divine
À cet effet, le Trio Fibonacci vous emportera sur des chemins musicaux inspirés en interprétant le dernier trio du « divin » Mozart. Tandis que la voix d’Arvo Pärt, compositeur vivant le plus joué au monde et dont l’oeuvre est souvent comparée à une cathédrale de sons, fera écho à la pureté de ce dernier dans son Mozart-Adagio.

Du moyen-âge à la modernité
Avec les sentiments religieux comme dénominateur commun, la soirée nous fera ensuite découvrir un des plus beaux chants de la poète et compositrice du moyen-âge Hildegarde de Bingen, dans une nouvelle version pour violon et électronique. La modernité y répondra par le majestueux Louange à l'Éternité de Jésus d’Oliver Messiaen.

Une première canadienne pour écouter l’âme nordique

Le Trio nous donnera par ailleurs encore l’occasion d’entendre une première au pays: celle du Trio Korpo de Sibelius, l’une de ses meilleures oeuvres restées longtemps inédites. Une pièce qui donnera la parole à l’âme nordique avec ses chants d’oiseaux et autres cloches d’église.

In fine, le Trio interprétera une communauté de créateurs dotés d’une sensibilité spirituelle, non pas pour « prêcher en musique » mais plutôt pour mettre des notes sur leurs valeurs ou leur état d’esprit. Un concert mystique que la belle salle Bourgie promet de rendre mythique!



www.triofibonacci.com


  Trio Fibonacci | Concert mystique

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  FSM | Plusieurs voix, une seule voie
  CHOPIN... sous les chandelles !
  Hommage à Nirvana
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  Pierre Flynn – Sur la terre
  Les Choralies
  Hommage à David Bowie
  Lukas Geniušas
  Le meilleur des années 60
  Un Piano sous les chandelles... à Ottawa
  Pierrot Fournier chante Brel
  Quartom – Acte III
  Un Piano romantique... pour la St-Valentin!
  Hommage à Bob Marley
  Olivier Babaz en duo avec Raphaël Tristan



Vos commentaires

Une découverte   
Un choix intéressant d'œuvres musicales qui m'a permis de découvrir Hildegarde Bingen que je ne connaissais pas. Comme toujours le Trio Fibonacci nous a ravis par son interprétation magnifique.

Gabrielle N.
Lun. 20 juin 2016



Excellent!  
Le Trio Fibonacci est sans doute un des meilleurs Trio en ville. Quelle chance nous avons!

Nathalie G.
Lun. 4 avril 2016



10 sur 10!  
C’est toujours avec un grand enthousiame que nous assistons aux concerts du fantastique Trio Fibonacci. D’un calibre international, cet ensemble sait toujours nous épater par un choix de répertoire hors du commun. Bien qu’il soit difficile de se renouveller lorsque nous sommes musiciens classiques, ce trio arrive toujours à dénicher des oeuvres inédites ou très rarement jouées. Ce fut le cas lors de ce concert où l’on a eu droit à une première canadienne du Trio Korpo de Sibelius et d’un arrangement pour violon seul et sons préenregitrés d’une compositrice du moyen-âge; Hildegarde de Bingen. Comme toujours, le trio a livré une performance parfait. Le plaisir qu’ils ont de jouer ensemble est évident et leur complicité est contagieuse.

Chantal S.
Mer. 2 mars 2016



Quel TRIO!  
Tout était très bien : la belle Salle Bourgie, un trion de musiciens inspirés, du Mozart et du Pärt et plus encore.

Daniel L.
Lun. 29 février 2016



Classique  
Arrivée en retard... finde la premiere partie plutot ennuyante. Mais apres l'intermede, trois musiciens bien vivants et réveilles nous ont plus.

Michel M.
Lun. 29 février 2016



Le temps s'arrête  
Ce trio nous propose un voyage à travers les siècles. Il nous fait entrer dans un espace spirituel, du classique au romantique, avec une interprétation passionnante.

Jeannine C.
Mer. 24 février 2016



«Virtuosité et compétence»  
Ce sont les deux qualificatifs qui nous sont restés après l’écoute du concert de ce très compétent trio composé de Julie-Anne Derome au violon, Gabriel Prynn au violoncelle et Wonny Song au piano. Et virtuoses, ils l’étaient tous trois, qu’ils soient dans le monde musical de Mozart, de Messiaen, de Sibélius. Sans oublier l’extrême performance de Julie-Anne Derome, seule avec son violon, interprétant l'un des très beaux chants de la poète et compositrice du Moyen-âge Hildegarde Bingen «O viriditas digiti Dei». Du grand art!!

Marie T.
Lun. 22 février 2016



Concert mystique, interprétation magique  
C'est la deuxième fois que nous entendons et voyons le Trio Fibonacci. Ils sont très bon, font une interprétation juste mais toujours ressenti. De plus leurs choix de pièces nous fais voyager et découvrir des morceaux qui sortent de l'ordinaire.

Gaétan L.
Lun. 22 février 2016



Première expérience  
C'est en effet ma première expérience d'un trio a cordes avec un piano et j'ai adoré. Il faut dire que la salle Bourgie se prêtait très bien a cette expérience de lévitation avec les anges.

Yves P.
Lun. 22 février 2016



Intemporel  
J'adore ce genre de concert qui nous transporte au delà du temps. Les musiciens sont excellents et ils nous font vibrer avec eux tout au long de la soirée. Ils aiment jouer et ça parait. Merci beaucoup pour cette belle soirée

Guy V.
Lun. 22 février 2016



Magnifique  
Très belle soirée. Trio en harmonie, programme bien choisi et pièces interprétées avec coeur.

Marielle D.
Lun. 22 février 2016



Groupe découverte  
J'ai passé une belle soirée. Avec Fibonacci il y a toujours des pièces inédites. Ça nous fait découvrir de très belles pièces de compositeurs connus qui étaient inaccessibles. Hier par exemple, on a entendu le Trio Korpo de Sibelius, une oeuvre composée dans sa jeunesse. Quel bonheur. Tellement bien interprété. Aussi on a entendu O viriditas digiti Dei, au violon. C'était bien original car, normalement c'est chanté et accompagné d'un bourdon sur la vièle. Le seul bémol que j'y vois c'est le son préenregistré qui accompagnait le violon qui malheureusement ne sonnait pas comme une vièle et qui était très désagréable. Ceci dit, j'adore vos spectacles et merci pour toutes ces belles découvertes

Roberte G.
Lun. 22 février 2016



Trés bon  
Nous étions cinq et tous unanimes. C'était très bien, vraiment bien. Bravo aux trois musiciens, qui nous ont offert une diversité qui se mariait habilement.

Anne-Caroline P.
Lun. 22 février 2016



Magnifique   
Très bonne choix des pièces musicales dam un salle de rêves. Merci

Marina L.
Lun. 22 février 2016