Le Coeur de Madame Sabali  
Cinéma
Lun. 29 février 2016 à 19:00
Maison de la culture Maisonneuve
4200, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:8.15$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Jeannette ne sait plus quoi faire pour que son conjoint, avec qui elle n’a plus fait l’amour depuis deux ans, s’intéresse à nouveau à elle. Alors elle préfère le quitter et céder aux avances d’un de ses collègues de la gare routière. Mais la vie réserve de ces surprises… Le collègue en question se révélera rapidement être son demi-frère tandis que Jeannette recevra enfin ce coup de téléphone qu’elle attend depuis si longtemps: elle qui souffre de problèmes cardiaques va pouvoir recevoir un nouveau cœur, celui d’une Malienne sauvagement assassinée. Après l’opération, Chibale, le fils de cette dernière, va se persuader que Jeannette est même devenue la réincarnation de sa mère.

De Ryan McKenna
Canada, Québec, 2015 88 min.
Avec Marie Brassard, Francis La Haye, Youssef Camara.



  Le Coeur de Madame Sabali

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les habits de sa majesté
  No strings (attached)
  Mohamed le Suédois
  Guerre et Paix
  Tout est drôle sauf le titre
  Les mille et une nuits
  Les monologues du vagin
  Splendeur du mobilier russe
  Jeannot dans la tempête
  10 ans de mariage !
  Dans la tête de Proust
  Z comme Zadig | Voltaire adapté au théâtre
  Troupe principale du Collège de Valleyfield
  Burn Out Total
  La Foire



Vos commentaires

Un film tres special  
Un film très lent, remplit de blancs et un scénario tiré par les cheveux. Je ne le recommencerai pas du tout.

Amelie B.
Mar. 1 mars 2016



*&*&??*% d'appareil auditif.  
Je n'ai pu apprécier les dialogues du film car un problème technique bien identifié dans le titre de mon commentaire s'est présenté mais je pense que les commentaires n'étaient pas au centre de cette création. J'ai bien aimé l'enchevêtrement de situations et le jeu des personnages ainsi que le non-dit. Je me promet de revoir ce film qui m'a tout de même bouleversé et que dire de la présence de Mariam et Amadou.

Yves P.
Mar. 1 mars 2016