Prince of the city (1981) de Sidney Lumet  
Cinéma
Dim. 27 mars 2016 à 18:30
Cinéma VA-114
1395, boul. René-Lévesque O., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:8.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Note: Café, thé et desserts disponibles durant l'entracte. Stationnement gratuit après 18h.

Inspiré d’une histoire vraie, ce film à grand déploiement illustre de manière très réaliste l’influence destructrice de la drogue sur la société ainsi que la façon dont elle peut corrompre la police. Anxieux d’élever son travail à un niveau encore plus complexe qu’il ne l’avait fait pour son film Serpico en 1973, Sidney Lumet a choisi de créer un portrait foisonnant de la corruption policière à New York en se basant sur les expériences de vie réelles d’un détective ayant dénoncé des collègues dans une affaire de drogue. Cette décision le dépassera complètement, l’amenant à ne plus faire confiance à personne.

Pour notre réalisateur, il s’agissait d’un projet énorme impliquant 130 lieux de tournage et 126 rôles parlants, construits à partir d’un scénario de 240 pages qu’il a co-écrit en seulement 30 jours. Le style photographique de son film était également prédéterminé dans son esprit : « J’ai décidé de tourner la totalité du film en cadrage de 2.8 pour ainsi lui donner un style visuel bien précis. J’ai même informé le directeur de la photographie Andrzej Bartkowiak que je ne voulais pas d’angles ordinaires. Afin d’accentuer cette atmosphère de tromperie et de supercherie dans le film, nous n’avons utilisé que des angles larges et pratiqué des zooms d’objectif. Du début jusqu’à la première moitié du film, la lumière n’était jamais sur les acteurs mais plutôt sur l’arrière champ. Vers le milieu du film, elle alternait entre le premier plan et l’arrière-plan pour à la fin, se diriger uniquement sur le premier plan. » Les résultats visuels sont en effet très impressionnants. Il est facile de voir en quoi ce film a été une source d’influence évidente pour des séries policières modernes telles que The Wire. De fait, vous reconnaitrez également certains des acteurs qui, plus tard, ont joué des rôles clés dans certaines des meilleures séries criminelles jamais produites.

En assistant à cette projection, vous aurez la chance de découvrir une version longue et non-distribuée du film qui était, à l’origine, uniquement destinée à être présentée à la télévision. Certains mots offensants ont été remplacés mais toute la violence du film ainsi que son impact sur le public sont restés parfaitement intacts avec pas moins de 20 minutes d’images inédites au cinéma et jamais distribuées dans un format disponible pour les spectateurs. La copie 16mm tirée de nos archives qui vous sera présentée est un montage fait par le réalisateur,. Elle est en parfait état et les couleurs sont excellentes.

C’est ce soir ou jamais !

PRINCE OF THE CITY (Le Prince de New York)
(1981, É.U., 187 min., v.o.a.) de Sidney Lumet.

www.cineclubfilmsociety.com

  Prince of the city (1981) de Sidney Lumet

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Ai-je du sang de dictateur?
  Crudités
  Jeannot dans la tempête
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  10 ans de mariage !
  Toute femme est une étoile qui pleure
  No strings (attached)
  Dans la tête de Proust
  Le clan des divorcées
  Les habits de sa majesté
  Les monologues du vagin
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  La singularité est proche
  Histoires de Fins
  Le Sapin de Noël