Sans peau | Vernissage Sans peau | Vernissage 
Exposition
Sam. 30 janvier 2016 à 14:00
SBC | Galerie d'art contemporain
372, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

SBC galerie d’art contemporain présente du 30 janvier au 16 avril 2016 l’exposition Sans peau / No Skin, un projet collectif d’Ines Doujak, Pablo Lafuente et Alessandro Marques.




En portugais brésilien, le nom employé pour désigner une méduse est « água-viva », ou eau vive. Cette expression fait appel à une substance, água, afin de saisir un comportement: água-viva est sans équivoque une espèce vivante, mais la substance vivante est l’eau, et l’eau est aussi la substance dans laquelle la substance vivante vit. Autrement dit, c’est la même substance qui est partagée par l’eau vive et l’eau ni-vive-ni-dormante, à un point tel qu’il peut s’avérer difficile de faire la distinction entre l’une et l’autre: il n’y a pas de fourrure, de tissu, de contenant, de barrière, simplement une différence de densité. Aucun intérieur n’est préservé de l’extérieur, aucune essence n’est dissimulée derrière la surface.



En prenant cette image comme point de départ, l’exposition Sans peau / No Skin explore la façon dont les corps parviennent à vivre et à se déplacer dans un environnement où la peau n’existe plus, et où d’autres limites se sont effondrées, du moins en partie. À l’aide du chita, un tissu largement répandu dans le Nord-Est du Brésil, caractérisé par ses motifs floraux aux couleurs vives et omniprésent dans les vêtements et les maisons de la région, Sans peau / No Skin présente un espace dans lequel un langage dit « du peuple » est isolé de son contexte initial et investi d’une nouvelle fonction. Ces déplacements fluides entrent en résonnance avec les changements d’emplacements des corps, à l’heure où des personnes et des groupes fuient des endroits et des conditions devenus intolérables.



Sans peau / No Skin est une collaboration expérimentale entre Ines Doujak, Pablo Lafuente et Alessandro Marques. Le projet rassemble les recherches de Doujak autour de l’histoire politique des tissus et leurs possibilités, le travail de conception et de fabrication de vêtements de Marques ainsi que les investigations de Lafuente sur la culture populaire au Brésil.



L’artiste Ines Doujak vit et travaille à Londres et à Vienne où elle poursuit des recherches, écrit et enseigne dans les domaines de la culture visuelle et des matériaux esthétiques en privilégiant une approche queer-féministe, antiraciste et anticoloniale. Elle est en charge du projet Loomshuttles / Warpaths qui fait la lumière sur les relations hautement
complexes et asymétriques entre l’Europe et l’Amérique latine à partir du médium textile andin. Elle développe périodiquement des idées et des projets avec le romancier John Barker.



Pablo Lafuente est un auteur, professeur et commissaire travaillant à São Paulo et à Porto Seguro, où il agit à titre de professeur invité à l’UFSB. Il a fait partie de l’équipe commissariale de la 31e Biennale de São Paulo (2014) et a été commissaire de l’exposition A Singular Form présentée à la Sécession de Vienne (2014).



Alessandro Marques est un designer établi à São Paulo. Sa pratique artistique l’amène à travailler à la conception et production de collections pour différentes marques de mode au Brésil ainsi que pour la sienne, Nego Lazulli. Il a également conçu des collections spéciales pour des organisations comme Daspu ou Bloco Tarado Ni Você.



Nuit Blanche 27.02.2016 20 h - 02 h

percussions + capoeira + laboratoire textile



Visites guidées les mercredis et samedis entre 14 h et 16 h



Ce projet est présenté dans le cadre du programme ciblé de SBC, ÁGUA VIVA. Remerciements au Consulat général du Brésil à Montréal.

www.sbcgallery.ca/

  Sans peau | Vernissage

Inscription
Fil culturel | Expositions

Faites connaissance entre membres!