Latricide Latricide 
Théâtre
Ven. 8 mai 2009 à 20:00
Espace 4001
4001, rue Berri, Montréal
  Carte
10.00$ / 50 % de rabais! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Ce matin-là, le lait n’a pas été livré ! Un homme est trouvé sur la route : il dort ! Mais que fait-il là, à dormir sur la route ? Peut-être rêve-t-il au Grœnland ? Attention, c’est bientôt l’heure de pointe ! Mais n’ayez crainte : Louis Pasteur n’a pas dit son dernier mot !

Créations les Indigestes produit des spectacles non prédigérés afin de combattre, avec sa propre arme, le « trop-plein » qui se fait sentir dans notre société actuelle.



Texte : Jean-François Boisvenue
Mise en scène Jean Boilard
Avec Jean-François Boisvenue, Andrée Chalifour, Jean-Sébastien Courchesne et Étienne Jacques

Décors Julie-Ange Breton
Costumes Andrée Chalifour
Musique Éric Desranleau
Crédit photo : Frederique Ménard-Aubin

www.lesindigestes.com

  Latricide

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Chantons Noël avec Cavelle-Nell Romeo
  Steve Rowe
  Trio Fibonacci | Noël en trio
  FSM | Pour le meilleur des mondes
  FSM | Plusieurs voix, une seule voie
  Frim Fram
  Christopher O'Neil Thomas
  Mardis métissés – Kyra Shaughnessy - Passage
  Guy Lépine
  5539 Blues Avenue
  CHOPIN... sous les chandelles !
  Jim Zeller Acoustic Duo
  Hommage à Metaliica
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Paulo Ramos Quartet Jazz brésilien



Vos commentaires

Le goût du lait  
On arrive à l'Espace Geordie, pas trop certains d'être au bon endroit et de la direction où se rendre. Notre incertitude est accrue par le fait qu'il semble n'y avoir personne. Mais, on fini par se faire accueillir gentiment par la demoiselle qui nous donne nos billets. Les portes ouvriront à 20h00 tapant, il est 19h40. 20h00, on entre dans la salle, très intime, avec 5 rangées de chaises, amplement suffisant pour la dizaine de personnes que nous étions. Pas de flafla, la pièce commence aussitôt: le laitier vient s'endormir de façon plutôt inusitée sur la route. Et déjà, on sait que la pièce ne sera pas banale. On aura droit à quelques moments de réflexion bien sentis, quelques rires spontanés, et parfois on restera perplexe en se demandant pourquoi. Les points forts: * Le jeu des comédiens, particulièrement celui au chapeau de viking. * Il manquait du lait, ou il ne manquait rien? * L'extraordinaire tirade sur les souvenirs * Louis Pasteur * Une finale digne de l'absurdité de la pièce Le petit bémol: * Mathieu est trop intense, bien jouée, mais elle crie trop souvent C'est le genre de pièce que les profs de français au Cégep pourraient très bien utiliser dans le cadre de leur enseignement: il y a énormément place à l'analyse.

Mathieu P.
Dim. 17 mai 2009



Comment passer un soir de pluie...  
Belle petite soiree! Le texte etait delicieux, la salle sympathique, le decors amusant,les interpretes etaient bons joueurs ... Bref une petite piece a voir. 2 bemols: Dans une si petite salle faire crier pendant la moitier de la piece un personnage incarne par une actrice a la voix aussi stridente... ouch! Les costumes donnaient une touche "theatre ado". Personellement ca m'as mise sur mes gardes au debut de la piece.

Anne-Renaud D.
Dim. 10 mai 2009