Jean Claude Gélinas | Souper-spectacle Jean Claude Gélinas | Souper-spectacle 
Humour
Sam. 12 mars 2016 à 18:00
Fan Club | Complexe resto-bar
41, rue Blainville O., Sainte-Thérèse
  Carte
50.50$ / 17 % de rabais! (Régulier:60.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Instructions de récupération spéciales. Lisez bien votre reçu de réservation.

L'offre comprend le souper et le spectacle, taxes et pourboire inclus.

18h00 à 19h30: souper
20h30: début du spectacle

Au Fan-Club, Mélanie Ghanimé a le plaisir de recevoir Jean Claude Gélinas, (Réjean de Terrebonne)

L'humoriste Jean-Claude Gélinas connaît depuis plusieurs années déjà un grand succès à la radio et avec son One man show! Son spectacle regroupe des gags mordants et savoureux, portant sur des sujets variés comme les problèmes sociaux, la crainte de vieillir, la crise économique et l'endettement. Il a aussi gardé une place pour son populaire personnage, Réjean de Terrebonne, connu pour ses solutions absurdes aux différents problèmes de société. Quelques canulars téléphoniques, l'une des grandes spécialités de Jean-Claude Gélinas, et improvisations avec le public sont également intégrés au spectacle.

Au menu de la table:
Filet de tilapia sauce à la crème (riz et salade)
Poitrine de poulet sauce chasseur (riz et salade)
Salade jardinière ou césar au poulet
Spaghettini à la viande
Il est aussi possible d'ajouter des entrées et ou dessert

  Jean Claude Gélinas | Souper-spectacle

Inscription
Fil culturel | Humour

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Si la Vie était Broadway
  Nuits Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  Etienne Drapeau - Souper Spectacle
  Prends ton Alto!
  Concert de musique de chambre Allegra
  Tevet Sela & John Roney
  Francophonie Express | Vue sur la relève #2
  Vivaldi les 4 Saisons à la chandelle!
  Mathieu Langevin et Mathieu Morin
  Norman Marshall Villeneuve
  La famille Ouellette
  Hommage à la reine de la Salsa Celia Cruz
  Musica Cubana
  Motown & Disco Inferno
  Clin d’œil à Francis Cabrel