La Démarquise La Démarquise 
Danse
Jeu. 17 mars 2016 à 19:00
L'Agora de la danse
840, rue Cherrier, Montréal
  Carte
22.00$ / 21 % de rabais! (Régulier:28.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Entrez doucement, à pas feutrés, dans une atmosphère presque d'un autre temps. Laissez-vous emporter par ces quatre femmes aux gestes énigmatiques, troublants et désarmants.

Inspirée du travail iconographique et narratif de l'artiste plasticienne portugaise Paula Rego, dont les thèmes sont souvent exclus de la tradition picturale occidentale, cette invitation de Louise Bédard est une occasion de faire écho au discours que la société porte sur l'âge, processus lent et naturel qui nous entraîne pourtant dans une course effrénée : celle de se prémunir de la vieillesse.

Au travers d'images de femmes magnifiées et blessées, accompagnées de stimuli sonores, visuels, physiques et matériels, La Démarquise ouvre un dialogue où se jouent contrariétés et affranchissement, drame et volupté, porté par la poésie des corps sur scène.
Durée : 120 minutes
Circulation possible

Chorégraphie : Louise Bédard
Interprétation : Miriah Brennan, Marie Claire Forté, Alanna Kraaijeveld, Sarah Williams et en qualité d'apprentie, Gabrielle Surprenant-Lacasse
Composition originale et collage musical : Diane Labrosse
Scénographie : Marilène Bastien Éclairages : Bruno Rafie Costumes : Valeska G. Maquillage : Angelo Barsetti Répétitrice : Christine Charles



www.agoradanse.com


  La Démarquise

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Mike Bruzzese Quartet
  Hommage aux Beatles
  Jonathan Turgeon
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Anka Gnoth & Georges Donchev
  SYLI D'OR | Beyond a Crew + Javi Mendez
  Une Célébration musicale
  Criollo Electrik
  Un après-midi viennois
  Alex Cuba | Montréal en Lumière
  Trio Fibonacci | Artistes migrateurs
  Concert avec l'OSJM
  Félix Dyotte et Le Couleur
  Astheur et Zoe Robertson
  Francois Dubé et Mathieu Langevin



Vos commentaires

La Démarquise  
J'ai beaucoup aimé le dynamisme du spectacle. Par exemple, on pouvait apprécier globalement la scène ou choisir de regarder chacune des chorégraphes qui, tout en respectant la thématique, dansaient isolément les unes des autres. J'avais alors l'impression de regarder plusieurs petites histoires dans une, ce qui a gardé mon attention captive du début à la fin.

Alain B.
Mar. 22 mars 2016